Rubriques




Se connecter à

Le 1er Salon de l'automobile de Monaco fait déjà rêver

Plus de 10 000 tickets d'entrée à ce nouveau rendez-vous dédié aux voitures de prestige, écologiques et innovantes, ont déjà été vendus. Ce sera à Monaco, du 16 au 19 février

arnault cohen Publié le 11/02/2017 à 05:13, mis à jour le 11/02/2017 à 05:13
La Tecno Montecarlo fuel GPL à moteur Bentley-Audi W12 sera dévoilée en exclusivité à Monaco dans deux semaines.	(Image de synthèse Monte-Carlo Automobile)
La Tecno Montecarlo fuel GPL à moteur Bentley-Audi W12 sera dévoilée en exclusivité à Monaco dans deux semaines. (Image de synthèse Monte-Carlo Automobile)

Pour une surprise, c'est une bonne surprise ! Elle n'était absolument pas prévue au programme. Elle sera là. « La vraie star du salon, ce sera la Tecno Montecarlo », promet Thierry Hesse. L'ex-grand manitou du Mondial de l'auto. Il organise, avec son fils Nicolas, le premier Salon international de l'automobile de Monaco (Siam), du 16 au 19 février. Il savoure son plaisir en annonçant que le constructeur monégasque Monte Carlo Automobile présentera à cette occasion, cette première mondiale : une voiture exceptionnelle à tous points de vue. Sa ligne est splendide, elle est sportive et racée, atteint les 300 km/h, fonctionne intégralement au gaz et pourrait bien participer aux prochains 24 heures du Mans. C'est en tout cas l'ambition de Fulvio Ballabio, l'ancien pilote reconverti en concepteur de supercars via sa société fondée en 1983 à Monaco. Et pour toucher au cœur les Monégasques, ce bolide écolo et futuriste est de couleur carbone, avec une bande rouge et blanc sur les flancs. Les couleurs de la Principauté.

Ce qui touche encore davantage Thierry Hesse, c'est que Fulvio Ballabio a préféré dévoiler sa dernière création à Monaco dans quinze jours, plutôt qu'au Salon de l'auto de Genève un mois plus tard. Une vraie fierté pour ce spécialiste de l'organisation de salons auto.

Des Porsche à l'essai… en hélico !

 

Ce n'est pas la seule. De grands constructeurs lui ont fait confiance en acceptant de participer au Siam. Et pas pour venir faire de la figuration en Principauté. Porsche sera de la partie et proposera des essais dans des conditions inédites. « Des clients potentiels seront invités à monter dans une Panamera sur la place du Casino pour rejoindre l'héliport, explique Nicolas Hesse. Puis, ils rejoindront en hélicoptère un site sur la commune d'Eze pour tester les derniers modèles de la marque sur les routes de montagne. » Et tout ça gratuitement ! Pour des clients triés sur le volet, imagine-t-on.

10 000 tickets vendus

Autre satisfaction des organisateurs du Siam, la décision de Renault de présenter à Monaco, après le dernier Mondial de l'auto, son dernier concept-car : la Trezor, un coupé électrique deux places à l'allure totalement bluffante, véritable star du salon de l'auto parisien.

Vous en voulez encore ? De nombreuses autres voitures d'exception seront exposées sur la place du Casino (Porsche), sur la place du Palais (Tesla) et sur le quai Albert-Ier (toutes les autres marques). Notamment une Lamborghini Centenario à plus de 2,5 M€. Mais aussi des Mazeratti, des Aston Martin, des McLaren, des Bentley ou encore des Rolls Royce. « Toutes ces marques qui étaient absentes du Mondial de l'auto et qui font rêver les passionnés de voitures exceptionnelles », lâche Thierry Hesse dans un sourire taquin. Un argument fort, en attendant, pour attirer les amoureux de belles carrosseries à Monaco dans un peu plus de deux semaines. Les premiers indicateurs sont au vert, d'ailleurs, puisque 10 000 tickets d'entrée ont déjà été vendus en ligne.

Offre numérique MM+

...

commentaires

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.