Rubriques




Se connecter à

"L’avantage est d’acheter la quantité dont on a besoin": Nathalie conduit le vrac jusqu’à vous avec son épicerie itinérante

Le vrac est tendance. Permettant notamment de réduire les déchets et la surconsommation. Avec son camion itinérant, Lou vrac des Baous, Nathalie se déplace. Essentiellement à La Gaude mais aussi à Tourrettes-sur-Loup et Sophia.

Pascale Dispensa Publié le 10/10/2021 à 09:30, mis à jour le 09/10/2021 à 19:22
Lou vrac des Baous au plus près de chez vous (Photo Pa.D.)

Réduire les déchets, éviter le gaspillage et la surconsommation? Nathalie et son épicerie ambulante Lou vrac des Baous propose ce mode de consommation tout près de chez vous. Déjà consommatrice de produits en vrac, habitante de La Gaude, Nathalie souhaitait promouvoir ce système de vente grâce à un service de proximité fait de produits bio et locaux.

Depuis le 1er septembre, un large choix est offert aux clients: légumineuses, riz, pâtes, céréales, sucre, café, thé, condiments, cacao, tisane, biscuits, friandises mais aussi tous les produits d’hygiène et d’entretien.

À Tourrettes-sur-Loup aussi

L’épicerie ambulante aide également les consommateurs à réduire les déchets en proposant des contenants et des accessoires réutilisables. "Les clients sont déjà présents, curieux et ont envie de mieux consommer. L’avantage est d’acheter la quantité dont on a besoin et, contrairement aux idées reçues, les prix ne sont pas plus élevés", confie Nathalie.

Ça vous tente? L’épicerie ambulante Lou vrac des Baous est présente le jeudi, de 16 à 19 heures, place du marché de La Gaude, route de Cagnes, le vendredi de 17 à 19 heures sur le parking près du stade et le samedi matin au marché.

 

Mais aussi le mardi de 16h30à 19 heures à l’esplanade Saint-Philippe à Sophia Antipolis et le mercredi matin au marché de Tourrette-sur-Loup.

Savoir +

06.67.13.51.61. www.louvracdesbaous.fr

Offre numérique MM+

...

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.