“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

L’Automobile Club de Monaco au chevet de la Roya et de la Vésubie

Mis à jour le 10/10/2020 à 14:17 Publié le 10/10/2020 à 14:15
La direction et les commissaires de l’ACM au rendez-vous de la solidarité.

La direction et les commissaires de l’ACM au rendez-vous de la solidarité. Photo ACM

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

L’Automobile Club de Monaco au chevet de la Roya et de la Vésubie

Ce samedi matin, deux convois ont rallié les deux vallées meurtries par la tempête Alex. En lien avec les communes, ils ont ciblé les besoins locaux et acheminé du matériel de première nécessité

Quand on évoque le rallye Monte-Carlo, ne pas y rattacher les vallées de la Vésubie et de la Roya serait un crime de lèse-majesté. Soit parce que les bolides empruntent à tombeaux ouverts leurs routes sinueuses, soit parce que leurs habitants se ruent en nombre pour trouver place dans les lacets et lignes droites stratégiques.

« Ces deux vallées font partie de la famille sportive. Ce sont des routes qu’on utilise fréquemment, qu’on bloque même. Là, elles sont bloquées pour une autre raison… C’était normal de leur venir en aide », confie Christian Tornatore, commissaire général de l’Automobile Club de Monaco.

"Les communes sont submergées par les dons"

Dès potron-minet, hier, un convoi de commissaires a quitté le siège de l’ACM, niché au boulevard Albert-Ier, pour rallier les deux vallées meurtries et y acheminer du matériel de première nécessité. À Sospel, quatre véhicules ont convergé vers la Bollène-Vésubie, quatre autres ont rejoint Breil-sur-Roya par le (désormais stratégique) col de Brouis. À noter que, désormais, seuls les secours et les véhicules ayant obtenu un laissez-passer auprès de la municipalité breilloise peuvent l’emprunter.

« Les communes sont submergées par les dons. On a choisi de prendre attache avec les communes pour cibler les besoins », poursuit Christian Tornatore. Ainsi, à la Bollène-Vésubie, 85 parkas d’hiver quasi neuves et des cartons entiers de couverts, assiettes et gobelets ont été convoyés sur place pour le service à table destiné au personnel de secours. « Ils ont de quoi tenir 100 repas par jour, midi et soir, pendant 22 jours », explique-t-il.

À Breil-sur-Roya, par l’intermédiaire de l’entrepreneuse Nadège Pastorelli, d’autres besoins ont été identifiés, outre les 70 blousons chauds de chefs de poste.

Du frais pour les Ehpad de la vallée

La direction et les commissaires de l’ACM au rendez-vous de la solidarité.
La direction et les commissaires de l’ACM au rendez-vous de la solidarité. Photo ACM

Ainsi, 57 glacières et d’innombrables packs de glace ont été acheminés jusqu’à l’hôpital local. Une demande urgente formulée par Hervé Boetto, responsable logistique de l’hôpital de Breil-sur-Roya et des Ehpad de Saorge et La Brigue.

« Depuis plusieurs jours, il n’était pas possible d’envoyer, par hélicoptères, des yaourts, fromages et produits frais aux 60 résidents de Saorge et 42 de La Brigue. À l’heure actuelle, on ne les nourrit presque qu’avec des pâtes et ce n’est pas l’idéal pour eux, explique-t-il. Notre prochaine mission est d’avoir des fluides pour le chauffage. L’hiver arrive. »

Un nouveau convoi ce mercredi

 

Ainsi, 57 glacières et d’innombrables packs de glace ont été acheminés jusqu’à l’hôpital local. Une demande urgente formulée par Hervé Boetto, responsable logistique de l’hôpital de Breil-sur-Roya et des Ehpad de Saorge et La Brigue.

« Depuis plusieurs jours, il n’était pas possible d’envoyer, par hélicoptères, des yaourts, fromages et produits frais aux 60 résidents de Saorge et 42 de La Brigue. À l’heure actuelle, on ne les nourrit presque qu’avec des pâtes et ce n’est pas l’idéal pour eux, explique-t-il. Notre prochaine mission est d’avoir des fluides pour le chauffage. L’hiver arrive. »

UN NOUVEAU CONVOI CE MERCREDI

Un nouveau convoi de l’ACM prendra la route de Breil-sur-Roya, ce mercredi, cette fois au profit de l’ONG Mutualistes sans frontières, dont le président est un commissaire de rallye.

« D’ordinaire, on intervient en Afrique pour des missions humanitaires de santé. Là, on va affréter pour l’Esat du Prieuré 2 000 kits d’hygiène de base pour les pensionnaires : du savon, du dentifrice, des serviettes, des gants. Mais aussi des lampes solaires, des réchauds et des jerricans pour stocker de l’eau », détaille Julien Bernard, le président.

Autre don : mille cartons de couches pour les personnes âgées de l’Ehpad Saint-Lazare, actuellement à l’antenne locale du CHU de Nice après leur évacuation nocturne de la semaine passée. « On aura aussi des couches pour bébé, du lait de toilette et du coton. »
Ainsi, 57 glacières et d’innombrables packs de glace ont été acheminés jusqu’à l’hôpital local. Une demande urgente formulée par Hervé Boetto, responsable logistique de l’hôpital de Breil-sur-Roya et des Ehpad de Saorge et La Brigue. « Depuis plusieurs jours, il n’était pas possible d’envoyer, par hélicoptères, des yaourts, fromages et produits frais aux 60 résidents de Saorge et 42 de La Brigue. À l’heure actuelle, on ne les nourrit presque qu’avec des pâtes et ce n’est pas l’idéal pour eux, explique-t-il. Notre prochaine mission est d’avoir des fluides pour le chauffage. L’hiver arrive. » UN NOUVEAU CONVOI CE MERCREDI Un nouveau convoi de l’ACM prendra la route de Breil-sur-Roya, ce mercredi, cette fois au profit de l’ONG Mutualistes sans frontières, dont le président est un commissaire de rallye. « D’ordinaire, on intervient en Afrique pour des missions humanitaires de santé. Là, on va affréter pour l’Esat du Prieuré 2 000 kits d’hygiène de base pour les pensionnaires : du savon, du dentifrice, des serviettes, des gants. Mais aussi des lampes solaires, des réchauds et des jerricans pour stocker de l’eau », détaille Julien Bernard, le président. Autre don : mille cartons de couches pour les personnes âgées de l’Ehpad Saint-Lazare, actuellement à l’antenne locale du CHU de Nice après leur évacuation nocturne de la semaine passée. « On aura aussi des couches pour bébé, du lait de toilette et du coton. » Photo ACM

Un nouveau convoi de l’ACM prendra la route de Breil-sur-Roya, ce mercredi, cette fois au profit de l’ONG Mutualistes sans frontières, dont le président est un commissaire de rallye.

« D’ordinaire, on intervient en Afrique pour des missions humanitaires de santé. Là, on va affréter pour l’Esat du Prieuré 2 000 kits d’hygiène de base pour les pensionnaires : du savon, du dentifrice, des serviettes, des gants. Mais aussi des lampes solaires, des réchauds et des jerricans pour stocker de l’eau », détaille Julien Bernard, le président.

Autre don : mille cartons de couches pour les personnes âgées de l’Ehpad Saint-Lazare, actuellement à l’antenne locale du CHU de Nice après leur évacuation nocturne de la semaine passée. « On aura aussi des couches pour bébé, du lait de toilette et du coton. »


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.