“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Laurent Mecca : un poste d'agent de maintenance ou de gardiennage

Mis à jour le 08/11/2018 à 05:12 Publié le 08/11/2018 à 05:12
Laurent Mecca.

Laurent Mecca. R.D.

Laurent Mecca : un poste d'agent de maintenance ou de gardiennage

Je suis sur les starting-blocks !

Je suis sur les starting-blocks ! » Le moins que l'on puisse dire, c'est que Laurent Mecca est disponible et avide de trouver un travail le plus rapidement possible !

Après des années de missions intérimaires et fort d'expériences dans de nombreux domaines (bâtiment, entretien et nettoyage industriel, peinture, déménagement, manutention, hôtellerie…), il recherche un emploi, où il pourrait exercer sa polyvalence.

Résidant à Menton, dynamique et « intéressé à toutes propositions », Laurent Mecca a une formation d'électricien qu'il a mis en pratique pendant plus de dix ans sur les chantiers, mais il peut aussi faire de l'entretien et du nettoyage dans les bureaux ou dans les immeubles ou propriétés.

Avant de s'installer dans la région, il a été gardien de copropriété aux Menuires (73).

Il a également travaillé dans plusieurs collectivités locales.

Aujourd'hui, il aspire donc à trouver un poste stable dans la région mentonnaise et jusqu'à Nice, sans oublier la Principauté de Monaco. Plutôt comme « agent de maintenance » ou concierge-gardien d'immeuble. Il apprécie aussi les métiers de l'hôtellerie au sein de laquelle il a effectué de nombreuses tâches.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct