L'association monégasque Action innocence récolte plus de 146.000 euros grâce à sa vente de sapins de Noël

L’association monégasque organisait mardi sa vente aux enchères annuelle de sapins de Noël pour financer ses actions en faveur de la protection des enfants face aux dangers d’Internet.

Article réservé aux abonnés
Marie Cardona Publié le 15/12/2022 à 15:03, mis à jour le 15/12/2022 à 12:25
Le prince Albert II et la princesse Charlène sont venus soutenir la vente d’Action Innocence et sa présidente, Louisette Levy-Soussan Azzoaglio, lors de la soirée qui s’est déroulée à l’Hôtel de Paris avant-hier. Photo Cyril Dodergny

À "vente exceptionnelle", enchères exceptionnelles. Tel était le mot d’ordre de la soirée de mardi, qui marquait la vente annuelle de sapins de Noël d’Action Innocence. En effet, l’ONG monégasque, qui lutte pour la protection des enfants sur Internet, fête cette année ses 20 ans. La soirée s’est déroulée en grande pompe à l’Hôtel de Paris, en présence du prince Albert II et de la princesse Charlène.

Illustration Photo Cyril Dodergny.

Séjour en Arctique avec Mike Horn

"Pour marquer les 20 ans d’existence de l’association, ce ne sont pas simplement des sapins qui ont été mis en vente. On propose aussi des expériences plus incroyables et inédites les unes que les autres", expliquait Frédérique de Chambure, secrétaire générale d’Action Innocence, avant le premier coup de marteau.

En remportant une enchère, les acquéreurs pouvaient ainsi s’offrir un cours de cuisine privé au Palais avec le chef Christian Garcia, un cours de graff avec l’artiste local Mr OneTeas, des séjours dans les plus grands hôtels de Monaco, des dîners ou encore des accès privilégiés au Grand Prix de Monaco ou au Festival de Cannes 2023.

Illustration Photo Cyril Dodergny.

Des problèmes qui naissent presque chaque jour

Mais le point d’orgue de la soirée a été, à n’en pas douter, la vente du sapin proposé par la joaillerie Zegg & Cerlati. Lequel était accompagné d’un voyage de deux jours dans l’océan Arctique avec le célèbre explorateur Mike Horn. Une expérience unique au bout du monde adjugée à 30 000 euros. Prix record de la soirée.

En tout, la vente des 23 sapins aura permis de récolter 146 100 euros.

Une somme qui permettra à l’association de poursuivre son action entreprise en 2002, date depuis laquelle elle a dû suivre l’ascension vertigineuse d’internet et des réseaux sociaux. Supports sur lesquels l’association donne aux parents et aux enfants les armes pour "mieux voir et comprendre qui est l’ami et où peut se cacher l’ennemi", a rappelé sa présidente Louisette Levy-Soussan Azzoaglio.

"C’est un nouveau devoir qui attend les parents: celui d’être très vigilants, celui de savoir ce que les enfants voient, non pour les châtier mais pour mieux les comprendre. Action Innocence est constamment à la recherche de solutions pour les problèmes qui naissent presque chaque jour."

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.