“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Lancement du projet d'hôtel resort à La Tournerie

Mis à jour le 07/03/2018 à 05:05 Publié le 07/03/2018 à 05:05
Une phase d'enquête publique va être lancée dans le cadre du projet du domaine de La Tournerie.
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Lancement du projet d'hôtel resort à La Tournerie

Dans la foulée de l'adoption du PLU, les élus ont voté à la majorité une première modification du document d'urbanisme concernant le lancement du projet du domaine de La Tournerie.

Dans la foulée de l'adoption du PLU, les élus ont voté à la majorité une première modification du document d'urbanisme concernant le lancement du projet du domaine de La Tournerie.

« Car les propriétaires viennent de remettre un projet qui nous convient. Maintenant, nous devons lancer une phase d'enquête publique auprès de la population pour savoir si des ajustements sont nécessaires », précise le maire.

L'objectif du projet serait de construire - en bas du Borrigo - un funiculaire permettant de relier un multiplexe d'une centaine de places jusqu'à la plateforme où se trouve l'ancien centre La Tournerie. Ce dernier serait transformé et agrandi en hôtel « resort » de 4 ou 5 étoiles avec un centre de congrès, un spa, un restaurant, un terrain de tennis, une piscine, 100 chambres et suites. Les lacets seraient préservés et valorisés sous la forme de plantations et d'éclairages. Le nom de la chaîne hôtelière n'est pas encore connu. Le projet devrait voir le jour à l'horizon 2020.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.