“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

La vente Fight Aids totalise 188 100 euros

Mis à jour le 03/12/2017 à 05:13 Publié le 03/12/2017 à 05:13
Le souverain est venu vendredi soir soutenir l'association que préside sa sœur cadette, la princesse Stéphanie qui était entourée par sa fille Camille et son fils Louis, accompagné par son amie, Marie.

Le souverain est venu vendredi soir soutenir l'association que préside sa sœur cadette, la princesse Stéphanie qui était entourée par sa fille Camille et son fils Louis, accompagné par son amie, Marie. Jean-François Ottonello

La vente Fight Aids totalise 188 100 euros

Au dernier coup de marteau, vendredi soir, la vente aux enchères organisée pour soutenir l'action de Fight Aids Monaco a totalisé 188 100 euros.

Au dernier coup de marteau, vendredi soir, la vente aux enchères organisée pour soutenir l'action de Fight Aids Monaco a totalisé 188 100 euros. Une somme importante certes, mais encore en baisse par rapport aux années précédentes (297 500 euros en 2016, 339 000 euros en 2015).

L'engagement et le soutien dans la lutte contre le sida perdrait-il en résonance ? C'est un des facteurs qui explique cette perte de vitesse, même si comme l'a rappelé vendredi la princesse Stéphanie, présidente de Fight Aids Monaco, face aux contaminations en hausse, « Le sida touche tout le monde, il serait faux de croire que ce combat est une histoire ancienne ».

30000 euros pour l'œuvre de Bezzina

Pour cette soirée, quarante-trois lots (photographies, sculptures, peintures principalement) avaient été collectés pour ce rendez-vous annuel, dont la formule du cocktail-vente avait été modifiée pour une vacation plus classique, avec des rangées de chaises.

Record de la soirée : 30 000 euros pour une pièce unique de Bernard Bezzina en bronze blanc, offerte par l'artiste pour soutenir la cause.

L'ours de Richard Orlinski, l'artiste contemporain français le plus vendu dans le monde, est lui parti à 16 000 euros, en deçà de son estimation.

Le fruit de cette vente aux enchères est pourtant capital pour l'association. En effet, les 188 100 euros iront - comme depuis la première vente en 2004 - soutenir le budget de l'association, qui accompagne dans leur quotidien en Principauté, une centaine de personnes vivant avec le VIH.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.