“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

La vente exceptionnelle rencontre un franc succès

Mis à jour le 28/07/2018 à 05:13 Publié le 28/07/2018 à 05:13

La vente exceptionnelle rencontre un franc succès

Dans le salon Mistrau du Fairmont Monte-Carlo, la vente exceptionnelle des effets de la baronne Marianne Brandstetter a officiellement débuté hier et se terminera demain à 19 h

C'est vraiment magnifique ! » Il n'est même pas 10 h 30 ce vendredi, que le salon Mistrau de l'hôtel Fairmont Monte-Carlo est presque plein à craquer. Bruna Maule, la présidente de l'association « Les Anges Gardien de Monaco » est ravie.

Depuis jeudi soir, alors que la vente n'était même pas encore ouverte, les clients de l'hôtel avaient déjà le nez dans les affaires de la baronne Marianne Brandstetter. Un véritable succès avant l'heure. Chaussures, sacs, vêtements, accessoires et même perruques, il y en a pour tous les goûts et pour toutes les bourses.

Les bonnes affaires

Dans les allées, les bénévoles de l'association se sont transformés en véritables conseillers de mode.

Les effets de la Baronne, ils les connaissent par cœur. Durant des jours, ils se sont affairés à tout étiqueter avec l'aide de la donatrice. De 2 à 2 000 euros, c'est un véritable paradis pour les amoureux de la mode, des vêtements de créateurs et du vintage.

Nicole Grosmaire et son compagnon Jean-Claude Vignot sont des habitués de ce genre d'événement et surtout, ils suivent régulièrement l'actualité de la Baronne. « Nous aimons les ventes comme celle-ci. On y trouve de tout et à petits prix. Souvent, j'ai de belles pièces et on me demande où je les ai achetées et à quel prix. Les gens n'en reviennent pas quand je leur dis. Et puis c'est pour la bonne cause, alors on se fait plaisir tout en faisant plaisir aux autres. » C'est en effet un bon compromis. Nicole Grosmaire a trouvé tout un tas de choses, et pendant que Madame cherche, c'est Monsieur qui porte. Au fur et à mesure, les pendants se vident, les tables aussi. Mais il y en a tellement qu'il sera facile de tenir jusqu'à dimanche, car la baronne a de nombreux trésors. Et puis, hormis les effets de Marianne Brandstetter, d'autres choses sont également en vente, mais de manière plus discrète.

Les enchères silencieuses

Dans un coin du salon, une boîte est posée sur une étagère. Dedans, une bouteille de Champagne Ruinart dédicacée par le Prince est proposée à la vente, avec une valeur de départ estimée à 2 500 euros.

Il y a également une sculpture nommée Silent Angel, d'une valeur de 10 000 euros réalisée par Vassily Klyukin. Ainsi qu'une collection de tableaux offerts par des peintres renommés. Parmi eux, un portrait de la famille princière d'une valeur initiale de 5 000 euros. Les intéressés ont jusqu'à dimanche pour faire grimper les enchères et gonfler les fonds de cette vente exceptionnelle, qui seront reversés intégralement à l'association, « Les Anges Gardiens de Monaco. »


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.