“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

La Turbie teste un dispositif de caméras mobiles pour lutter contre les décharges sauvages

Mis à jour le 27/10/2020 à 07:29 Publié le 27/10/2020 à 07:25
Saint-Roch, Détras, Révoires... les actes d’incivisme n’ont pas de frontières à La Turbie.

Saint-Roch, Détras, Révoires... les actes d’incivisme n’ont pas de frontières à La Turbie. M.-C. M.

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

La Turbie teste un dispositif de caméras mobiles pour lutter contre les décharges sauvages

Pour lutter contre les incivilités aux "dépôts illégaux de déchets", La Turbie teste un dispositif de dissuasion par caméras mobiles. D'éventuelles sanctions administratives et pénales pourraient être prises à l'issue de cette phase-test.

Un tas de cartons au col de Guerre, un canapé déposé aux Serriers, un matelas près du cimetière… Triste spectacle quelquefois dans les rues et sur les routes du village où les dépôts sauvages d’ordures persistent. Pourtant à La Turbie, plusieurs dispositifs gratuits sont prévus pour que l’on puisse déposer les détritus.

Les bacs et colonnes enterrées sont présents dans tout le village pour le tri sélectif: ordures ménagères, emballages, verre, cartons. La déchetterie accueille les Turbiasques qui peuvent y déposer gratuitement jusqu’à 3 tonnes de déchets par foyer et par an, 6 jours sur 7, de 8h à 18h. Enfin, le service des encombrants de la Carf intervient sur simple appel à “Allô Encombrants”

au 0800.080.350, du lundi au vendredi, de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h.

Des caméras nomades actuellement testées

Malgré ces services et la campagne municipale de sensibilisation menée cet été (affichages, réseaux sociaux, visite aux commerçants), les actes d’incivilité perdurent. Daniel Candela, adjoint en charge de la Sécurité civile et de l’Environnement, précise que "selon le Code de l’Environnement, le maire détient les pouvoirs de police nécessaires à la lutte contre les dépôts illégaux de déchets".

La commune s’est ainsi dotée de caméras nomades (utilisées comme “pièges photographiques”). Déjà en service en phase de test, elles ont vocation à se déplacer dans la commune. Les photographies prises par ces caméras mobiles permettront sur la base d’un rapport de constatation effectué par la police municipale de confondre les auteurs des incivilités.

La phase-test actuelle débouchera ensuite sur d’éventuelles sanctions administratives et pénales, le but ultime de ces caméras étant de dissuader et d’induire les comportements respectueux de l’environnement nécessaires à la propreté du village.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.