Rubriques




Se connecter à

La Turbie - Sarre : 15 ans de jumelage fondé sur l’amitié

Le jour de la Saint-Michel, après la grand-messe, les personnalités, la population turbiasque et les Sarroleins se sont retrouvés en salle polyvalente pour la cérémonie officielle dédiée cette année à la célébration de l’anniversaire des 15 ans du jumelage entre La Turbie et Sarre (Val d’Aoste).

M-Evelyne Colonna Publié le 07/10/2019 à 10:25, mis à jour le 07/10/2019 à 10:25
Nicolas Bassani, maire au monment du jumelage, a raconté le début de cette histoire d’amitié et de partages entre les deux communes, aux côtés des maires de La Turbie et de Sarre.
Nicolas Bassani, maire au monment du jumelage, a raconté le début de cette histoire d’amitié et de partages entre les deux communes, aux côtés des maires de La Turbie et de Sarre. M.-E.C.

Le jour de la Saint-Michel, après la grand-messe, les personnalités, la population turbiasque et les Sarroleins se sont retrouvés en salle polyvalente pour la cérémonie officielle dédiée cette année à la célébration de l’anniversaire des 15 ans du jumelage entre La Turbie et Sarre (Val d’Aoste).

Le « Coro Notes fleuries du Grand Paradis » entonna l’hymne du Val d’Aoste, puis Nissa la Bella, en guise d’ouverture. Après une minute de silence en mémoire de Jacques Chirac, le maire, Jean-Jacques Raffaele, tenu par la réserve due à la période préélectorale, a fait un discours sobre autour du succès de la saison estivale, tout en lançant un appel aux jeunes de La Turbie pour qu’ils s’engagent comme bénévoles auprès des associations turbiasques.

 

Xavier Beck, vice-président du Département, ne manqua pas de valoriser les bienfaits de la culture européenne, puis Massimo Peppelin, maire de Sarre, entama la célébration des 15 ans du jumelage en plaçant son discours sous le double signe de l’Europe et l’amitié. Car, comme devait le rappeler ensuite Nicolas Bassani, maire de La Turbie au moment du jumelage, ce dernier est né de l’amitié d’enfance entre Patricia, Turbiasque, et Massimo Peppelin.

« Au fil des années, nos deux communautés ont développé une amitié sincère. Beaucoup d’entre vous sont venus à Sarre et ont découvert nos montagnes, notre vallée ; beaucoup de Sarroleins sont descendus à La Turbie et, à chaque fois, on découvre quelque chose de spécial. On partage des moments festifs mais aussi des échanges culturels entre nos écoliers ou un échange international avec la principauté de Monaco et le support de la communauté européenne à Sarre à propos des énergies propres. Il y a 10 ans déjà !...»

Ajoutant : « Jacques Chirac était l’un des grands constructeurs de l’Europe : Sarre et La Turbie, à leur niveau, ont cru dans le même projet. Elles ont travaillé ensemble pour transmettre un message positif et contribuer, à leur niveau, à créer une Europe un peu moins financière, un peu moins lobbystique. C’est un petit message que l’on donne mais si chaque ville transmet un message de ce genre peut-être, sans doute, on pourra améliorer l’image de l’Europe. J’espère voir, année après année, vivre ce jumelage toujours avec cette amitié. Nous aurons encore des idées à proposer à la communauté des Turbiasques et à la communauté de Sarre. »

Offre numérique MM+

...

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.