“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

La truffe d'Alba star à Beausoleil

Mis à jour le 18/09/2016 à 05:01 Publié le 18/09/2016 à 05:01

La truffe d'Alba star à Beausoleil

Entre le patrimoine et les papilles, il fallait choisir à Beausoleil, hier.

Entre le patrimoine et les papilles, il fallait choisir à Beausoleil, hier. Comme à chaque rentrée, la ville était hier aux couleurs de sa jumelle depuis un quart de siècle, Alba, capitale piémontaise de la truffe blanche.

« Cet attachement à la terre italienne, dont sont originaires de nombreux Beausoleillois, fait partie de notre histoire. Accueillir Alba, ses représentants, ses producteurs, ses artistes de l'art de vivre, c'est s'ouvrir à un univers de culture, de traditions », a souligné le maire Gérard Spinelli, après avoir traversé le marché des couleurs et saveurs d'Italie. Un rendez-vous déployé dans les rues pour l'occasion afin de célébrer le goût commun pour les produits du terroir.

Tradition oblige, ces festivités vont de pair avec la remise de la truffe blanche d'Alba de l'année. Un « trésor » pour Gérard Spinelli vantant les mérites de ces artisans chasseurs de ce champignon rare et parfumant, présenté en primeur à Beausoleil.

Deux personnalités de la gastronomie monégasque

Cette année, les associations d'amitié entre Alba et Beausoleil avaient choisi d'honorer deux personnalités liées à l'univers de la gastronomie en Principauté.

Le premier, Philippe Joannès, chef exécutif du Fairmont Monte-Carlo, a fait de la gastronomie son métier. Meilleur ouvrier de France, ce « Champenois amoureux de la Méditerranée », comme l'a décrit le maire, a promis dans son discours de partager cette truffe « avec les équipes, et notamment les jeunes stagiaires car pour parler d'un produit d'exception, il faut le goûter et le connaître ».

Seconde personnalité honorée, René Clerissi. Le vice-président de l'Automobile club de Monaco était honoré sous sa casquette de président de la Fondation Turquois. Qui, chaque année, accueille en Principauté des étudiants en hôtellerie venus du Mexique pour passer cinq mois en Principauté et apprendre leur métier dans les établissements de la Principauté.

Pour ceux qui n'ont pas eu la chance de goûter au buffet venu clore la cérémonie, le marché des couleurs et des saveurs d'Italie se poursuit aujourd'hui jusqu'à 13 heures.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.