“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

La troupe Patin'air a enflammé la glace

Mis à jour le 03/01/2019 à 05:06 Publié le 23/12/2018 à 05:06

La troupe Patin'air a enflammé la glace

Une nouvelle fois, la troupe Patin'air grâce à son spectacle intitulé « Gala de Noël » a subjugué un public venu nombreux ce samedi soir à la patinoire de la Principauté

Un cadeau de Noël glacé, surprenant et féerique. C'est un peu cela que les artistes de la troupe Patin'air ont offert au public hier soir.

À la tombée de la nuit, la patinoire s'est éclairée. Près de 900 personnes avaient les yeux rivés sur la surface gelée. Un facteur un brin taquin et magicien est entré en scène, suivi d'un garçon de café. C'est ainsi que le spectacle a commencé. La troupe Patin'air, c'est un savoureux mélange de patineurs de haut niveau, d'artistes issus du monde du cirque, d'une chanteuse et d'une violoniste. À chacun son talent, pour des performances toutes plus spectaculaires les unes que les autres. Les émotions se sont succédé aux grés des différents tableaux proposés.

Les danseurs et les danseuses sur glace ont enchaîné les chorégraphies, seuls ou en groupe, ou encore accompagnés d'une voix ou d'un instrument. Envoûtant. Certains ou plutôt certaines, se sont même hissées dans les airs, à l'aide d'une grue qui se trouvait à proximité. Spectaculaire.

Soudain, le barman, qui jusqu'alors se faisait plutôt discret, a enfourché son vélo pour faire frémir l'assemblée. Avec maîtrise, il sautait par-dessus les autres artistes. Les roues se posaient à quelques centimètres seulement, d'un bras, d'une jambe ou d'une tête. Stressant.

Et que serait un spectacle de Noël, sans Père Noël ? Celui-ci était un peu fou et maladroit. Mais marrant à la fois. Sans oublier sa troupe de lutins coquins qui n'hésitaient pas à enfermer le facteur dans une boîte aux lettres, de laquelle il a disparu soudainement. Bluffant. Ni à subtiliser les cadeaux posés sous le sapin. En tout cas, les enfants riaient aux éclats, les parents aussi, semble-t-il. Après une heure et demie de spectacle, les artistes tiraient leur révérence sous un tonnerre d'applaudissement. Ils étaient déjà présents l'an passé, peut-être le seront-ils de nouveau l'an prochain, avec de nouvelles idées et un autre spectacle tout aussi brillant sinon plus. Qui sait ?


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct