“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

La traversée des Alpes pour une famille... et ses ânes !

Mis à jour le 17/10/2016 à 05:04 Publié le 17/10/2016 à 05:04

La traversée des Alpes pour une famille... et ses ânes !

Pendant quatre mois, Philippe et Mélanie Bapst ont traversé avec Elsa, leur fillette de 2 ans, ce massif montagneux de la frontière italo-autrichienne jusqu'à Menton. Récit d'une histoire pas comme les autres...

Au fin fond du parc du Pian, leur tente orange se distingue dans la perspective des oliviers centenaires. Juste à côté, une botte de foin fond comme neige au soleil, dévorée par les « crocs » aiguisés de deux ânes.

« Alors lui, c'est Zorba et l'autre c'est Loukoum. De vrais Rolls-Royce », présente Philippe Bapst, barbe hirsute et tenue de randonnée en guise de pyjama. Sur la table en bois, un petit-déjeuner copieux attend sa femme, Mélanie, et sa fille, Elsa, tout juste deux ans, à la crinière d'un blond immaculé.

Festin bien mérité après plus de quatre mois de traversée des Alpes. Une « balade » de 1 500 kilomètres (1) à travers des paysages montagneux somptueux. Jusqu'à la grande bleue et… Menton.

« Enfin, on voit la mer ! Depuis le temps qu'on lui en...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct