“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

La Sûreté publique s’offre les carabiniers M.I. s’impose au bout de la nuit

Mis à jour le 23/05/2019 à 10:20 Publié le 23/05/2019 à 10:20
Le prince Albert entouré des joueurs de la Fonction publique.

Le prince Albert entouré des joueurs de la Fonction publique. R.R.

La Sûreté publique s’offre les carabiniers M.I. s’impose au bout de la nuit

Lundi soir a été le grand jour pour les formations de la Sûreté publique, des Carabiniers du Prince, de la Fonction publique et de M.

Lundi soir a été le grand jour pour les formations de la Sûreté publique, des Carabiniers du Prince, de la Fonction publique et de M. I. Monaco SAM.

Les deux premières se sont opposées en finale du Trophée de la ville de Monaco, les deux suivantes étaient les protagonistes de la finale du Challenge Prince Rainier III.

Les deux confrontations, qui clôturent la saison 2018-2019, avaient pour cadre prestigieux la pelouse du stade Louis-II, en présence de la Princesse Stéphanie et du Prince Albert II.

Peu après le coup d’envoi de la finale du trophée de la ville de Monaco, la Sûreté publique était d’attaque avec quelques occasions.

À la 10e minute, sur un corner mal renvoyé, un centre était repris de la tête par Nicolas Desencols et le ballon finissait sa course au fond des filets (1-0). À la 24e minute, Clément Dragon (très actif sur son côté) bien lancé en profondeur sur l’aile gauche, adressait un centre à Christophe Lambert qui remettait les compteurs à zéro.

La Sûreté publique fait le spectacle

En deuxième période, la Sûreté publique s’appliquait à faire circuler le ballon, ce qui lui permettait de reprendre l’avantage à la 50e minute sur un tir à vingt mètres de Jonathan Zwickert, à la suite d’un centre en retrait. Sur une erreur de la défense Jérémy Biancheri bien présent dans la surface, aggravait la marque (3-1).

Logiquement, les hommes du capitaine Victor Bouet mettaient tout en œuvre pour revenir au score.

Profitant de nombreux espaces de la défense adverse, Laurent Boisdenghien allait s’offrir un doublé lors de cette finale, riche en buts. Score final 5-1 pour la Sûreté publique !

Les deux formations étaient honorées de voir leurs récompenses remises par le Prince Albert II de Monaco.

Après le sacre de la Sûreté Publique, vainqueur du Trophée de la Ville de Monaco, les nombreux spectateurs de la tribune d’honneur du stade Louis II ont pu assister à la grande finale entre la Fonction publique et M.I. Monaco SAM.

Dans une rencontre relativement équilibrée, la Fonction publique a ouvert le score dans cette finale du Challenge Rainier III par Daniel Goncalves. Le gardien de la Fonction publique Anthony Minioni retardait l’égalisation avec un magnifique coup franc détourné des deux poings.

M.I Monaco égalisait avant la mi-temps par Joao Ribeiro Pimentel après un cafouillage au sein de la défense des fonctionnaires.

Le score à la mi-temps était de 1-1 en toute logique.

M.I sacré aux tirs au but

Dans cette seconde période, les deux formations étaient tendues au fil des minutes.

En effet, le titre était dans toutes les têtes et les tirs au but approchaient. Les offensives de M.I emmenées par Pimentel ou encore Costa Leiti n’apportaient pas le but tant attendu. Même constat chez les fonctionnaires où Laudisi et Dumolin butaient sur le portier portugais très en forme.

Sur ce match, les gardiens ont fait la différence. Aux tirs au but, les deux formations se sont réunies au centre du terrain pour assister à cette séance qualifiée de « loterie » par les joueurs.

Alors que le score était de 4-4, Bruno José Lopes Cardoso détournait d’une main ferme le penalty de son adversaire, abattu.

M.I s’impose d’une unité (5-4) dans cette finale très disputée où le fair-play a régné.

Après avoir récompensé les fonctionnaires monégasques, forcément déçus, le Prince Albert II a remis la Coupe du Challenge Prince Rainier III à Placido Ribeiro Peixoto, capitaine de M.I. Monaco SAM, vainqueur de cette 42e édition.

Le Prince souverain était entouré de Serge Telle, ministre d’État, Stéphane Valeri, président du Conseil national, Patrice Cellario, conseiller ministre pour l’Intérieur, Isabelle Bonnal, directrice de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, Jacques Pastor, adjoint à la mairie de Monaco représentant le maire, Jeannine Ughes, vice-présidente de l’AS Monaco, Gabriela Chipisinov représentant l’AS Monaco FC, et Peter Kutemann, président de la société Dietsmann, qui ont tous remis différentes récompenses au cours de la soirée.

Cet événement représente l’aboutissement de toute la saison pour Christian Michelis, président du Challenge Prince Rainier III, Joseph De Stephanis, fondateur du Challenge et Blaise Giffoni, vice-président délégué, ainsi que pour tous les arbitres et délégués de la compétition.

Mais si la saison est achevée en football à onze, en Seven, les compétitions se poursuivent !

M.I. Monaco SAM, grand gagnant de ce 42e Challenge Rainier III.
M.I. Monaco SAM, grand gagnant de ce 42e Challenge Rainier III. R.R.

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct