“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

La Société nautique entre dès demain dans le vif du sujet

Mis à jour le 10/03/2018 à 05:05 Publié le 10/03/2018 à 05:05
Les rameurs et rameuses monégasques participent ce dimanche à la Tête de rivière interrégionale de Marignane, première étape de sélection pour l'équipe de France et de Monaco.

Les rameurs et rameuses monégasques participent ce dimanche à la Tête de rivière interrégionale de Marignane, première étape de sélection pour l'équipe de France et de Monaco. J.B.

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

La Société nautique entre dès demain dans le vif du sujet

Une compétition qui en appelle (beaucoup) d'autres.

Une compétition qui en appelle (beaucoup) d'autres. Dimanche, la Société nautique se déplacera à Marignane afin de disputer la première étape de sélection pour l'équipe de France et de Monaco.

« Il s'agit d'une revue d'effectif pour l'ensemble des rameurs et rameuses de la zone Sud-Est, précise Daniel Fauché, l'entraîneur. Cinq cents personnes sont attendues et nous envoyons une petite délégation. Ce sera une belle première épreuve de sélection. » Quelques juniors et seniors participeront, sous la bannière du club monégasque, à ces courses sur 6 km. « J'aurais pu emmener un effectif plus conséquent mais des rameurs se consacrent plus à la pratique en mer. Quant à Mathieu Monfort, il va faire les sélections espagnoles le week-end d'après donc il ne sera pas de la partie. Je préfère qu'il se prépare pour son échéance », ajoute Daniel Fauché. Il enchaîne : « Dimanche, ce sera une compétition compliquée. Tous les rameurs français qui essayent de rentrer en sélection nationale seront présents et bien préparés. Il y aura des clubs comme Lyon ou encore Vichy que nous n'affrontons que deux fois dans l'année, je n'ai donc pas encore de quoi comparer. Ce sera l'occasion de voir notre niveau face aux meilleurs Français. »

Importantes échéances

L'activité sera de plus en plus forte pour la Société nautique. Un planning bien rempli qui a déjà mené ses athlètes, la semaine dernière, à effectuer un stage en Italie où les rameurs et rameuses présents ont participé au Challenge d'Orta, une compétition internationale. Parmi les bonnes performances monégasques, Kristina Fortuna s'est imposée en juniors, Davide Strobino a terminé 2e chez les cadets et Mathieu Monfort s'est classé à la 5e place dans la catégorie seniors.

« Cette dernière était vraiment relevée, assure l'entraîneur.

Devant lui, il y avait notamment trois rameurs médaillés au championnat du monde espoir. Je suis satisfait des performances de tout le monde.

En Italie, il a manqué 20 secondes aux rameurs monégasques pour s'imposer sur 3,5 km, hormis pour Kristina. J'espère fortement retourner au lac d'Orta l'an prochain et que l'on parviendra à grignoter cet écart d'ici-là. »

Autre échéance importante à venir pour la Société nautique : une compétition sur 2 km qui sera sélective pour le championnat de France. « Le championnat de zone sera vraiment important pour la qualification. Nous rentrons dans le vif du sujet », conclut Daniel Fauché.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.