“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

La Smart city devient plus concrète que jamais pour les usagers de Monaco

Mis à jour le 24/07/2020 à 20:40 Publié le 24/07/2020 à 20:04
Avec l’application Urban Report, il est possible de signaler les nuisances sonores des chantiers.

Avec l’application Urban Report, il est possible de signaler les nuisances sonores des chantiers. Photo Jean-François Ottonello

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

La Smart city devient plus concrète que jamais pour les usagers de Monaco

Trois nouveaux services, directement issus du travail du département pour la Transition numérique, vont permettre aux usagers de la Principauté d’être plus connectés que jamais. L'application Waze a notamment été optimisée intra-muros.

Où est la boîte postale la plus proche? Le container à verre le plus accessible? Combien de temps pour aller du Sporting au Centre hospitalier Princesse-Grace? Par où passer pour éviter le trafic  ? Et comment signaler que l’ampoule du candélabre de ma rue est grillée?

Autant de questions auxquelles la smart city est désormais capable de répondre. C’est probablement la première fois, depuis l’annonce d’Extended Monaco en 2019, que ce concept devient véritablement palpable pour les usagers.

Jeudi, lors d’une conférence de presse, Marie-Pierre Gramaglia, conseiller de gouvernement ministre de l’Équipement, de l’Environnement et de l’Urbanisme, et Georges Gambarini, responsable du programme Smart City à la direction des Services numériques, ont présenté trois outils à disposition des Monégasques, résidents et salariés. « Des outils numériques conçus pour l’usager, d’application simple pratique et concrète ».

Attrapez vos smartphones, on vous embarque dans la Smart city.

Your Monaco

C’est le portail de la vie quotidienne à Monaco par excellence. Divisé en quatre catégories (mon quotidien, ma ville, mes équipements et mes transports), Your Monaco permet aux usagers de retrouver toutes les informations sur le fonctionnement de la Principauté. De nombreuses cartes permettent de trouver des éléments de vie pratique, comme les containers à piles, ou les bureaux de Poste. Dans chaque thématique, des articles permettent aussi de retrouver des informations.

C’est aussi là que l’on peut retrouver de nombreuses démarches administratives comme la demande de subvention pour un véhicule électrique ou une demande dérogation de circulation. « C’est un véritable hub de l’information urbaine, dont l’objectif est de faciliter l’accès aux informations », explique le responsable du programme Smart City.
Ce site remplace également le site Info chantiers, qui est d’ores et déjà désactivé, et renvoie sur Yourmonaco.mc.

 Urban Report

C’est l’application qui « permet aux usagers de s’approprier la ville », d’après Marie-Pierre Gramaglia. Sur Urban Report, téléchargeable sur les smartphones iOS et Androïd, les usagers vont pouvoir interagir. Il ne s’agit plus d’information descendante, comme sur le site Your Monaco, mais véritablement d’agir sur son cadre de vie. Un chantier trop bruyant ? Qui dépasse les heures octroyées  ? Un lampadaire qui ne fonctionne plus ? Des déchets qui encombrent la chaussée ? Une plaque d’égout qui dépasse ? Urban Report permet de signaler tout cela. Vous avez dit délation ? « Il n’est pas question ici d’encourager la délation, répond Marie Pierre Gramaglia, mais de permettre aux usagers de mieux s’approprier leur ville. »

De son côté Georges Gambarini affiche une certaine satisfaction : « L’application est en test depuis plusieurs mois. Nous avons eu 200 demandes auxquelles nous avons apporté 100 % de réponse ».

Ces demandes sont toutes acheminées directement aux services compétents.
Et pour les usagers qui ne trouveraient pas leur bonheur dans les requêtes proposées, une rubrique propose de suggérer « un nouveau cas d’usage ». « Toutes les demandes seront étudiées », nous précise-t-on.

Waze

Avec plus de 130 millions d’utilisateurs, Waze est probablement l’application de mobilité la plus utilisée par les automobilistes. Un GPS collaboratif, qui est devenu pour beaucoup un réflexe. Gros avantage de l’outil : il prend en compte la circulation pour donner le temps nécessaire pour effectuer le trajet, et propose un trajet alternatif en cas de circulation trop dense.

Jusqu’à présent, les informations de circulation étaient remontées par les utilisateurs, ce qui, d’après Georges Gambarini, nécessitait 25 à 30 minutes pour être validé par le logiciel et redescendre vers l’usager. « Sur un petit territoire comme Monaco, c’est 20 minutes de trop », explique Georges Gambarini. Le gouvernement a donc conclu un partenariat avec cette filiale de Google, pour intégrer le programme « Waze for cities », auquel participe déjà le département du Gard, la ville de Los Angeles, ou les autoroutes de New York.

Vous n’avez pas de smartphone ? Vous bénéficierez quand même de cette nouveauté : « Les 32 panneaux à messages variables permettent de communiquer ces informations directement aux conducteurs en temps réel, notamment afin de rediriger le trafic en cas de fermeture de voies ou d’incidents », nous indique-t-on.


Savoir +
Your Monaco : www.yourmonaco.mc
Les applications Urban Report et Waze sont téléchargeables sur le Google Play Store et l’Apple Store.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.