“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

La salle des mariages va fêter ses soixante ans

Mis à jour le 20/03/2018 à 05:14 Publié le 20/03/2018 à 05:14
En janvier dernier, la restauration de la salle des mariages battait son plein pour rendre leur splendeur à ces fresques colorées.

En janvier dernier, la restauration de la salle des mariages battait son plein pour rendre leur splendeur à ces fresques colorées. Cyril Dodergny

La salle des mariages va fêter ses soixante ans

Après plusieurs mois de rénovation, elle va être inaugurée ce jeudi et sera au cœur d'un week-end festif. L'occasion de rendre hommage à Jean Cocteau, son créateur amoureux de Menton...

Elle fait partie de la vie intime et sociale des Mentonnais. Par ses fresques colorées, ses arabesques, son mobilier écarlate, ses tapis léopard et son style en avance sur toutes les époques, la salle des mariages de l'Hôtel de Ville de Menton reste un lieu unique, empreint depuis soixante ans de ce supplément d'âme signé Jean Cocteau.

Témoin privilégié des unions mentonnaises, elle s'inscrit dans l'inconscient collectif et crée depuis des générations la même magie d'un instant unique dans l'existence. À la fois œuvre d'art et lieu d'accueil et de vie, la salle des mariages, décorée par Jean Cocteau à partir de 1956, est, certes, un symbole de la République, mais dans le cœur des Mentonnais, elle est le passage de la vie à deux…

Projection, visites guidées, expos, spectacle..

Soixante ans après son inauguration par le maire Francis Palmero le 22 mars 1958, la salle des mariages sera de nouveau inaugurée ce jeudi 22 mars 2018, après plusieurs mois de nettoyage et de rénovation minutieuse pour lui rendre sa fraîcheur et lui permettre de poursuivre sa mission.

L'occasion aussi de remettre Jean Cocteau à l'honneur et au cœur de la ville qu'il a aimée. Une série de festivités orchestrées par les services culturels de la ville est donc prévue jeudi et se poursuivra tout le week-end.

« Les Mariés

de la Tour Eiffel »

Un documentaire sur « Les Mariés de la Tour Eiffel » (1 973) de l'Office national de radiodiffusion télévision française sera projeté à L'Odyssée-Bibliothèque.

Ce documentaire aborde le ballet collectif de Georges Auric, Arthur Honegger, Darius Milhaud, Francis Poulenc et Germaine Tailleferre sur un livret de Jean Cocteau, représenté pour la première fois en 1921 au théâtre des Champs-Élysées à Paris, et mis en scène pour la télévision par Jean-Christophe Averty.

L'inauguration de la salle des mariages

L'inauguration prévoit une allocution de la restauratrice Sophie Ghersi et d'une proche de Jean Cocteau, Carole Weisweiller, présidente des « Amis de Jean Cocteau », avec un accompagnement musical par des professeurs du conservatoire, clin d'œil au « Groupe des Six » (compositeurs français influencés par les idées d'Erik Satie et de Jean Cocteau), et plus particulièrement à Francis Poulenc.

Jeudi 22 mars à 18 h à l'Hôtel de Ville.

Visites guidées exceptionnelles

Des visites guidées suivies d'une lecture déambulatoire autour de Jean Cocteau et de son théâtre seront organisées tout le week-end.

Les guides-conférenciers du service du Patrimoine feront découvrir le langage de Jean Cocteau. Ils dévoileront les mythes et les symboles qui animent ce lieu.

La lecture sera interprétée par la compagnie B.A.L. et une accordéoniste. Elle se jouera en acoustique dans un rapport de proximité avec le public et sur un mode déambulatoire entre la salle des mariages et le musée Jean-Cocteau collection Séverin Wunderman.

Au musée Jean-Cocteau

Le musée Jean-Cocteau collection Séverin Wunderman expose le grand panneau peint par Jean Cocteau pour la mairie de Saint-Jean-Cap-Ferrat, représentant une Marianne en écho aux miroirs de la salle des mariages.

Exposition des élèves de l'EMAP

Sculptures, céramiques, mosaïques et peintures réalisées par les élèves de l'école municipale d'arts plastiques seront exposées dans le couloir d'accès à la salle des mariages sur le thème des mariés.

Du 22 mars au 13 avril à l'Hôtel de Ville.

Du lundi au vendredi de 8 h 30 à 12 h 30 et de 13 h 30 à 17 h.

Concours photo de l'EMAP

Exposition de photographies dans le cadre du concours photo organisé par l'EMAP. Pour cette 12e édition, les clichés sélectionnés seront présentés à l'Hôtel de Ville. Les lauréats, amateurs et passionnés, ont travaillé sur le thème : « Les Amoureux ». Vous pouvez encore participer, la date limite du concours est fixée au 26 mars.


La suite du direct