“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

La Roquebrunoise Va'a s'élance demain

Mis à jour le 16/06/2018 à 05:06 Publié le 16/06/2018 à 05:06
Les V6, chevaux de mer, prendront le départ pour 30 km de course.

Les V6, chevaux de mer, prendront le départ pour 30 km de course. L.B.

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

La Roquebrunoise Va'a s'élance demain

Il va y avoir du remous demain dans la baie carnolésienne.

Il va y avoir du remous demain dans la baie carnolésienne. Non pas que la mer sera plus agitée que de coutume, juste que l'association roquebrunoise Vai Nui Va'a attend une grosse cinquantaine de compétiteurs.

A 11 h 30, le départ de la Roquebrunoise Va'a sera donné pour une épreuve de 20 et 30 km selon les supports. Rappelons que le club Vai Nui Va'a est membre de la Fédération française de canoë-kayak (FFCK) et que cette course internationale en mer (Ocean Racing) se veut non qualifiante et amicale. Elle sera ouverte aux pirogues V1, V6, SS1, c'est-à-dire des surfskis pour une personne, longs, étroits et légers. Les OC1 - Outrigger Canoe (pour une personne), pirogues à balancier - seront aussi de la partie. Les pirogues, sur un site exceptionnel, longeront la côte au niveau des 300 m dans les eaux territoriales françaises, italiennes et monégasques. Cet événement convivial et sportif sera vécu dans la plus pure ambiance traditionnelle polynésienne. Les compétiteurs viennent de France, Polynésie, Italie, Allemagne, Angleterre, Kenya, Hongrie ou encore d'Afrique du Sud.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.