“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

La reprise du challenge tient ses promesses

Mis à jour le 10/09/2016 à 05:08 Publié le 10/09/2016 à 05:08
L'équipe de la Fonction publique, renforcée cette année, a fait une excellente impression pour son premier match de la saison.	(DR)

La reprise du challenge tient ses promesses

Superbe journée de reprise pour le Challenge Rainier-III avec, lundi soir, des matchs d'un haut niveau technique.

Superbe journée de reprise pour le Challenge Rainier-III avec, lundi soir, des matchs d'un haut niveau technique. Au stade de Cap-d'Ail, il a fallu attendre la fin de la rencontre pour voir M.I./G.P. Monaco prendre l'avantage sur la Fonction publique (1-0), ce score serré reflétant parfaitement l'homogénéité des deux équipes. Face à une formation de la Fonction publique renforcée par rapport à l'an dernier et animée par son numéro 10 Christophe Dumolin, M.I./G.P ne lâchait rien, comme à son habitude. C'était un match technique de haut niveau, très agréable à regarder, malgré quelques tensions en fin de rencontre, vite apaisées par le très bon arbitrage de Didier Coli.

Au stade des Moneghetti, même satisfaction pour les spectateurs de la rencontre entre MR Concept et le Centre Rainier-III, avec beaucoup de suspense en première mi-temps, qui se terminait sur un score nul et vierge. La circulation du ballon était fluide et rapide d'un but à l'autre et, en deuxième mi-temps, le destin semblait sourire au Centre Rainier-III, provisoirement en tête (2-0), avant une avalanche de buts en faveur de ses adversaires. Fatigués physiquement, les joueurs du Centre Rainier-III voyaient fondre leur avance et leurs adversaires s'imposer finalement quatre buts à trois, notamment grâce à Clément Dragon, auteur de deux réalisations.

Côté Centre Rainier-III, Mohamed Lachelak, lui aussi auteur d'un doublé, était à l'origine de nombreuses actions offensives de sa formation. Ce beau spectacle se disputait dans un très bon état d'esprit et clôturait de la meilleure des manières cette première journée du tournoi.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct