“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

La remise des prix aux apprentis skieurs de Limone

Mis à jour le 09/04/2019 à 10:26 Publié le 09/04/2019 à 10:25
Les Mentonnais de 6 à 11 ans sont venus retirer leur diplôme de ski à la résidence du Louvre, à l’issue de leur formation pendant l’hiver à la station de Limone.

Les Mentonnais de 6 à 11 ans sont venus retirer leur diplôme de ski à la résidence du Louvre, à l’issue de leur formation pendant l’hiver à la station de Limone. Patrick Varotto

La remise des prix aux apprentis skieurs de Limone

Cet hiver, le Service Jeunesse de la Ville de Menton a proposé aux jeunes Mentonnais, âgés de 6 à 11 ans, un stage de ski à la station de Limone en Italie pour la saison de ski 2019.

Cet hiver, le Service Jeunesse de la Ville de Menton a proposé aux jeunes Mentonnais, âgés de 6 à 11 ans, un stage de ski à la station de Limone en Italie pour la saison de ski 2019.

Six sorties ont été organisées les mercredis de 7 h 30 à 18 heures, entre les mois de janvier et mars avec quelque 32 enfants participants, répartis en trois groupes suivant le niveau de chacun, de débutant à plus confirmé.

À l’issue du stage, les apprentis skieurs ont passé les épreuves, afin d’obtenir un diplôme correspondant à leur niveau.

Les cours (4 h par journée) étaient dispensés par les moniteurs de l’école de ski de Limone.

13 enfants ont été récompensés pour le Niveau 1, 14 pour le niveau 2 et 5 pour le Niveau 3.

La remise des prix a eu lieu à la résidence du Louvre en présence du maire, Jean-Claude Guibal.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.