“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

La réhabilitation d'un joyau de l'habitat moderne débutée en 2014

Mis à jour le 24/10/2018 à 05:06 Publié le 24/10/2018 à 05:06
Les travaux de restauration liés à la sauvegarde de la villa sont achevés. L'an dernier, le jardin avec le solarium a été reproduit à l'identique.

La réhabilitation d'un joyau de l'habitat moderne débutée en 2014

La villa E-1027, classée aux Monuments historiques a été vidée de son mobilier et squattée.

La villa E-1027, classée aux Monuments historiques a été vidée de son mobilier et squattée. Initiés en 2015, les travaux de restauration tentent de lui faire retrouver son luxe d'antan.

Les premières années, l'association « Cap Moderne » - en charge des travaux du site jusqu'en 2 020 (1) - a consolidé la structure, afin de la rendre plus étanche. Puis, les façades et leurs volets ont retrouvé de leur superbe.

L'hiver dernier, les efforts de restauration se sont concentrés sur les cuisines d'hiver et d'été, le réservoir d'eau et les salles de bain. Le jardin a retrouvé son aspect initial, alors qu'au fil du temps, le panorama avait été obstrué par la végétation. Les restanques ont été rénovées et des citronniers et bananiers ont été replantés à l'identique. Le solarium aussi a retrouvé son aspect d'origine. Cet été, le public a enfin pu découvrir des espaces de vie totalement rénovés, enrichis de moustiquaires, paravents, coiffeuses, miroirs, lampes, gramophone… À ce jour, les travaux de restauration liés à la sauvegarde du bâtiment sont presque terminés. Il reste à améliorer l'accès pour les personnes à mobilité réduite et à recréer le mobilier fixe et mobile d'Eileen Gray, en veillant à utiliser et à respecter les matériaux et les méthodes d'origine.

En tout, l'association « Cap Moderne », aidée par les collectivités, établissements publics et mécènes privés, a investi près de 5 millions d'euros dans ce vaste chantier qui doit s'achever à l'hiver 2 020.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct