“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

La princesse s'engage pour les premiers secours

Mis à jour le 10/09/2016 à 05:12 Publié le 10/09/2016 à 05:12
En polo blanc à l'effigie de la Croix-Rouge, la princesse Charlène, après la conférence de presse, a montré les gestes qui sauvent à des enfants aux côtés d'Elhadj As Sy, secrétaire général de la Fédération internationale des Croix-Rouges.

En polo blanc à l'effigie de la Croix-Rouge, la princesse Charlène, après la conférence de presse, a montré les gestes qui sauvent à des enfants aux côtés d'Elhadj As Sy, secrétaire général de la Fédération internationale des Croix-Rouges. Eric Mathon/Palais Princier

La princesse s'engage pour les premiers secours

Au Palais des Nations, hier à Genève, la princesse Charlène a encouragé les gouvernements à former les enfants aux premiers secours. Et à rendre l'enseignement obligatoire à l'école

Dans le cadre de la Journée mondiale des premiers secours, la princesse Charlène s'est rendue hier en Suisse, au Palais des Nations, à Genève.

La princesse a uni sa voix et sa volonté à celle de la Fédération internationale des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge pour encourager les gouvernements à former les enfants aux premiers secours. Et rendre cet enseignement obligatoire à l'école.

« Les enfants sont très exposés aux accidents dans leur vie quotidienne et courent des risques particulièrement élevés en cas de catastrophe majeure, comme les catastrophes naturelles, les conflits ou les épidémies, a expliqué la princesse, ambassadrice de bonne volonté de la fédération internationale pour les premiers secours en 2016. Si l'on donne aux jeunes la capacité de prodiguer des premiers secours, non seulement ils sauveront des vies, mais aussi ils assumeront un rôle actif et positif dans leur communauté. »

« Les enfants en sont capables »

Les Sociétés nationales de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge sont les principaux formateurs et fournisseurs de premiers secours dans le monde depuis plus de cent ans. Et prodiguent leurs enseignements chaque année à plus de 46 millions de personnes.

« Les enfants sont capables de sauver leur propre vie et celle de ceux qui les entourent s'ils sont formés aux premiers secours », souligne encore la princesse Charlène. Environ un million d'enfants meurent chaque année de blessures qui pourraient être traitées et plusieurs millions sont hospitalisés à la suite d'accidents tels que des noyades, des accidents de la route, des chutes ou des brûlures.

« Nous pensons qu'au moins une personne dans chaque foyer de la planète devrait être formée aux premiers secours, ajoute Elhadj As Sy, secrétaire général de la fédération internationale. Notre objectif est de nous assurer que, partout dans le monde, les communautés sont préparées à réagir efficacement en cas de crise. Nous savons que les passants sont souvent les premiers sur les lieux dans les situations d'urgence, et qu'ils peuvent être les premiers à contribuer à sauver des vies et à alléger les souffrances. »


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.