“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

La princesse Charlène rend hommage à Mandela

Mis à jour le 19/07/2018 à 05:17 Publié le 19/07/2018 à 05:17
Entre une prise de parole dans les locaux de la fondation et sa présence mardi au Wanderers Stadium de Johannesbourg pendant le discours du président Barack Obama, le déplacement de la princesse Charlène en Afrique du Sud était tourné vers le souvenir de Mandela, disparu il y a bientôt cinq ans.

La princesse Charlène rend hommage à Mandela

À Johannesbourg, la princesse a pris part aux cérémonies du centième anniversaire de la naissance de Nelson Mandela en compagnie de l'ancien président américain, Barack Obama

C'est une date symbolique pour l'Afrique du Sud. À Johannesbourg mardi, le pays célébrait le centième anniversaire de la naissance de Nelson Mandela, venu au monde le 18 juillet 1918 et décédé le 5 décembre 2013. À cette occasion, une journée commémorative était organisée dans l'enceinte du Wanderers Stadium, à laquelle a pris part la princesse Charlène.

Comme de nombreuses personnalités internationales, la princesse Charlène était l'invitée de la seizième édition du « Nelson Mandela Annual Lecture ».

Temps fort de cette journée, le discours de l'ancien président des États-Unis d'Amérique, Barack Obama, prononcé devant plus de 10 000 personnes dans le stade, qui a salué la mémoire de Nelson Mandela et sa lutte contre l'apartheid.

Aux côtés des présidents

Son discours a eu un écho particulièrement retentissant dans le monde, de part son plaidoyer contre l'administration de Donald Trump. Mais aussi par son éloge de la diversité au sein de l'équipe de France de football, championne du monde, la comparant à l'incarnation, selon lui, de la vision défendue par Mandela en son temps.

En marge des cérémonies, la princesse Charlène a ensuite rencontré le président américain ainsi que le président sud-Africain, Cyril Ramaphosa, et d'autres personnalités venues en nombre pour célébrer cet événement.

Poursuivant son déplacement en Afrique du Sud, hier mercredi, la princesse Charlène s'est rendue au siège de la Fondation Nelson Mandela pour assister à une présentation des programmes et projets engagés.

À cette occasion, l'épouse du souverain était accompagnée de l'archevêque Desmond Tutu, figure de la défense des droits de l'homme, et de l'homme d'affaires britannique Richard Branson. Depuis 1999, la fondation perpétue l'héritage de son fondateur et œuvre pour améliorer les conditions de vie des populations les plus défavorisées en Afrique du Sud et dans le monde entier.

Dans les locaux de la Fondation Nelson Mandela mercredi, la princesse a rencontré l'archevêque Desmond Tutu, fervent défenseur des droits de l'homme dans son pays.
Mardi à Johannesbourg, la princesse Charlène a rencontré l'ancien président américain, Barack Obama, et le président sud-africain, Cyril Ramaphosa.
Mardi à Johannesbourg, la princesse Charlène a rencontré l'ancien président américain, Barack Obama, et le président sud-africain, Cyril Ramaphosa. Eric Mathon/Palais princier

La suite du direct