“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

La princesse Charlène consacre l’élégance auto

Mis à jour le 01/07/2019 à 10:19 Publié le 01/07/2019 à 10:18
Prix spécial du jury, la Lancia Stratos « Zero » est un véhicule de rallye parmi les plus originaux au monde.

Prix spécial du jury, la Lancia Stratos « Zero » est un véhicule de rallye parmi les plus originaux au monde. Jean-François Ottonello

La princesse Charlène consacre l’élégance auto

Sur la place du Palais hier midi, l’épouse du souverain a remis les trophées du concours « Élégance et automobile à Monte-Carlo » organisé par l’Automobile Club

Cerise sur le gâteau pour les participants du concours « Élégance et automobile à Monte-Carlo » organisé par l’Automobile Club, le dernier rendez-vous du week-end était hier sur le Rocher, pour récompenser les plus beaux véhicules de cette insolite concentration. Après l’étape du défilé samedi, place du Casino, le jury a déterminé parmi les 48 véhicules engagés, neuf vainqueurs.

Dans neuf catégories établies pour classer ces autos comparées, pour certaines, à des œuvres d’art. À l’image de l’Alfa Romeo Touring Superleggera de 1937, annoncée comme une des plus belles au monde, et consacrée hier dans la catégorie « bella machina ».

Le jury n’aura pas non plus oublié la très étonnante Lancia Stratos « Zero » qui repart avec un prix spécial. Mérité pour cette machine de rallye conçue en 1970 par Marcello Gandini. Ses lignes futuristes et son pare-brise-portière en font un véhicule tout ce qu’il y a de plus singulier !


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.