“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

La postière s'affranchissait des tarifs du courrier

Mis à jour le 22/11/2016 à 05:13 Publié le 22/11/2016 à 05:13
La prévenue a été condamnée à deux mois de prison avec sursis et à une amende de mille euros.	
	(Archives Nice-Matin)

La postière s'affranchissait des tarifs du courrier

À Fontvieille, cette employée fraudait l'administration en ne collant pas la bonne valeur faciale du timbre sur les lettres. Elle a détourné quelque 5 500 euros entre 2013 et 2016

La postière de Fontvieille avait trouvé un artifice assez sommaire pour arrondir ses fins de mois. Elle fraudait l'administration postale par le biais de l'affranchissement du courrier. En clair, l'employée indiquait la bonne tarification au client pour faire parvenir sa lettre au destinataire. Mais la fonctionnaire ne collait pas la valeur faciale correspondante en timbre sur la lettre. Quelque 5 500 euros ont été détournés de cette manière entre les années 2013 et 2016. Conséquences ?

À l'heure de sa comparution devant le tribunal correctionnel, cette femme quadragénaire a écopé d'une peine de deux...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct