“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

La pièce Kean, cinq fois nominée aux Molières 2019 s’installe aux Variétés

Mis à jour le 11/01/2020 à 10:15 Publié le 11/01/2020 à 10:15
Kean, incarné par Alexis Desseaux, est-il comédien ou est-il ses personnages ? Réponse le 19 janvier sur la scène du Théâtre des Variétés.

Kean, incarné par Alexis Desseaux, est-il comédien ou est-il ses personnages ? Réponse le 19 janvier sur la scène du Théâtre des Variétés. Marianne Pastre

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

La pièce Kean, cinq fois nominée aux Molières 2019 s’installe aux Variétés

On ne cesse de le proclamer partout, Il nous faut de toute urgence, contre vents et marées, continuer à vibrer et à nous amuser.

On ne cesse de le proclamer partout, Il nous faut de toute urgence, contre vents et marées, continuer à vibrer et à nous amuser. Voilà qui tombe bien. Car le Kean de Dumas, c’est ni plus ni moins la quintessence même du Théâtre ! » prévient Alain Sachs dans sa note d’intention.

Alors que le public s’amuse ! Le 19 janvier, au Théâtre des Variétés Alain Sachs présentera donc sa pièce Kean, d’Alexandre Dumas, cinq fois nominée aux Molières, adaptée par Jean-Paul Sartre pour Pierre Brasseur (rien que ça).

La pièce raconte l’histoire de Kean, un comédien du XIXe siècle que tout Londres acclame. Il incarne tour à tous Roméo, Hamlet, Othello et sa personnalité est de plus en plus difficile à distinguer de celle de ses personnages. Une histoire où débarquent le Prince de Galles, la femme de l’ambassadeur du Danemark, et une jeune héritière bourgeoise. Jusqu’à ce qu’un jour, n’y tenant plus, Kean explose en scène, mettant son cœur à nu. « Une véritable mise en abîme, un jeu de miroirs permanent que j’aimerais développer jusqu’à l’extrême en plaçant huit comédiens, trois femmes et cinq hommes, au cœur d’un dispositif un tantinet machiavélique, d’une véritable machine à jouer, en les poussant sans retenue jusqu’à l’ivresse de tous les plaisirs réunis de la scène » poursuit le metteur en scène, nominé plus de trente fois aux Molières pour la quarantaine de pièces qu’il a montées.

Pour incarner Kean, Alain Sachs a choisi Alexis Desseaux, un visage bien connu du public pour son rôle dans la série policière Julie Lescaut, et dont le CV a de quoi impressionner.

La promesse d’un excellent moment !


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.