“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

La passion vrombissante du discret Roald Goethe

Mis à jour le 12/05/2018 à 05:04 Publié le 12/05/2018 à 05:04

La passion vrombissante du discret Roald Goethe

Résident monégasque depuis sept ans, l'Allemand a décidé de consacrer la majeure partie de son temps à l'automobile. Un virage dans la carrière de cet homme d'affaires

Celle-là, je ne l'ai achetée que pour le bruit. J'ai toujours adoré le son de Matra, ce constructeur issu de l'aéronautique. J'ai acquis cette voiture il y a tout juste un an et ce sera ma première course avec elle. »

Dans les allées où sont alignés les bolides comme autant d'objets d'art, Roald Goethe, qui s'apprête à courir à Monaco pour la troisième fois, veille sur cinq de ses véhicules. Cinq engins d'exception qui seront sur la ligne de départ du 11e Grand Prix historique de Monaco et issus de sa collection privée : la plus importante du monde !

Au volant de trois voitures

Dans un immense hangar, l'Allemand, résident monégasque depuis sept ans, a constitué un « "working museum" qui rassemble aujourd'hui quarante voitures sur le thème de la marque bleue et orange Gulf Oil. Ici, il n'y a pas beaucoup de garages… Mes voitures sont en Angleterre, au sud de Londres. » La ROFGO Collection (issu de ROald - Fridtjof - GOethe) est aujourd'hui connue de tous les passionnés à travers le...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct