“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

La No Finish Line explose le record

Mis à jour le 20/11/2017 à 05:34 Publié le 20/11/2017 à 05:34
Le souverain a tenu à remercier tous les organisateurs et les participants et les a invités à s'applaudir eux-mêmes, car il y a de quoi être fier.

Le souverain a tenu à remercier tous les organisateurs et les participants et les a invités à s'applaudir eux-mêmes, car il y a de quoi être fier. Jean-François Ottonello

La No Finish Line explose le record

La dix-huitième édition de la course caritative s'est achevée hier, dépassant de loin l'objectif de 400 000 km que les organisateurs s'étaient fixés. Mais où s'arrêtera la générosité des sportifs ?

Ils auraient pu décrocher la lune, mais ils sont allés encore plus loin pour chercher les étoiles. Les 12 967 participants à la No Finish Line (dont 367 équipes) ont explosé leur record en galopant 436 963 kilomètres au total (la lune est à 384 400 km de la terre, C.Q.F.D.).

C'est donc dans une joie explosive et communicative que le Prince souverain a clôturé hier cet événement qui dure depuis 1999. À l'époque, ils n'étaient que 750 courageux à avoir cru en ce challenge.

Dépassement de soi

Pendant 8 jours, ils ont couru ou marché, le jour ou la nuit, et pour certains, le jour ET la nuit. Comme ces coureurs chevronnés qui se sont échinés de samedi à 9 heures jusqu'à dimanche à 9 heures à tester leur endurance. Amine Youness, un Marocain, est arrivé premier de cette épreuve chez les messieurs, avec 202 km parcourus, et la Suisse Emilia Rais, première chez les dames avec 187 km.

Sur la totalité de l'événement, c'est l'Italien Fausto Parigi qui a remporté la Coupe du Prince, avec ses 1 026 km. Il n'est que le cinquième coureur à avoir dépassé les 1 000 km depuis la création de la No Finish Line. Le deuxième sur le podium a, lui, accompli 1 000 km tout ronds, et c'est Didier Sessegolo, qui avait remporté la coupe l'année précédente. Côté dames, c'est à nouveau Mimi Chevillon qui a remporté l'épreuve, arrivant huitième au classement général, avec 794 km au compteur. Elle avait déjà remporté les éditions 2 015 et 2 016.

Pour les enfants d'ici et d'ailleurs

Comme l'a souligné le souverain, « c'est pour les enfants dans le besoin médical » que tous ces efforts sont faits. Alors cette année, ce sont 436 963 euros de promesse de dons. Ils viendront s'ajouter aux plus de 3,5 millions d'euros que l'association « Children and Future » a déjà récoltés grâce aux précédentes éditions. De l'argent investi dans des projets aussi variés que des opérations chirurgicales du cœur, des jeux adaptés aux enfants en situation de handicap au Parc Princesse-Antoinette, un orphelinat au Bénin ou un établissement pour enfants polyhandicapés à Nice.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.