Rubriques




Se connecter à

La mer grignote-t-elle déjà du terrain sur la plage du Larvotto après les travaux? L'inquiétude des professionnels

Deux photos prises au même endroit, le 11 juillet puis le 29 août, montrent le changement. En moins de deux mois, la mer semble avoir grignoté quelques mètres de la plage du Larvotto à Monaco.

Marie Cardona Publié le 03/09/2021 à 08:34, mis à jour le 03/09/2021 à 08:35
(Photos Jean-François Ottonello)

"À la moindre vague, la mer reprend tous ses droits", confirme Maddalena Ballo. De quoi inquiéter les restaurateurs à l’approche de l’automne, période plus propice aux coups de mer. Tous gardent en mémoire cette tempête d’octobre 2018, qui avait ravagé le littoral monégasque.

L’ouverture des terrasses l’hiver à l’étude

"Une nuit cet été il y a eu un peu de houle au large. Pas grand-chose, seulement des vagues de 70cm. Le lendemain on avait perdu une ligne de transats", explique Julien Clément.

C’est entre autres pour se prémunir de ce phénomène que la charte des commerces du complexe du Larvotto prévoit actuellement que les terrasses soient démontées pour la saison hivernale.

 
En haut, la plage le 11 juillet 2021. En bas, près d’un mois et demain après, le 29 août. Photos Jean-François Ottonello.

Si la rénovation du site permet dorénavant aux restaurateurs d’exploiter leur établissement toute l’année grâce aux locaux intérieurs, certains ont demandé à pouvoir garder leurs terrasses même en hiver pour éviter le manque à gagner. "Il y a de très belles journées ensoleillées même en hiver. Il est évident que les clients voudront manger à l’extérieur", assure Sylvain Guyot.

"Leur demande de pouvoir continuer à maintenir et exploiter les terrasses tout au long de l’année a bien été entendue par le gouvernement princier et elle est en cours d’étude par les différents services compétents", assure-t-on au gouvernement.

Des opérations de réensablement devraient également être menées. "Avant les travaux du complexe du Larvotto, nous pratiquions un réensablement tous les 5 ans, à la fin de l’hiver juste avant le début de la saison estivale. Cette année, compte tenu des premiers mouvements sur la plage cet été, nous étudierons la question à la fin de l’hiver pour prendre une éventuelle décision de réensablement", fait savoir Armelle Roudaut-Lafon, directrice de la Direction des Affaires Maritimes.

Offre numérique MM+

...

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.