“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

La médiathèque de Cap-d'Ail aux vapeurs de steampunk

Mis à jour le 28/11/2018 à 05:22 Publié le 28/11/2018 à 05:22
Toute l'équipe de la médiathèque intercommunale en mode steampunk à Cap-d'Ail samedi.

La médiathèque de Cap-d'Ail aux vapeurs de steampunk

Ce samedi, la médiathèque de Cap-d'Ail célébrait sa Fête du réseau sur un thème étrange pour beaucoup : le steampunk.

Ce samedi, la médiathèque de Cap-d'Ail célébrait sa Fête du réseau sur un thème étrange pour beaucoup : le steampunk. Comprendre par là que le réseau des médiathèques intercommunales du canton faisait sa grande fête annuelle sur le thème d'un courant littéraire né dans les années 80, où mode victorienne, mystère et machines à vapeur sont rois. Pour l'occasion, un grand rallye plutôt ambitieux qui demandait aux participants de sillonner et enquêter dans chaque ville du canton avait été organisé sur les deux semaines précédant l'événement.

Costumes, lecture, concours

Ce samedi a vu la grande finale réunir les familles ayant participé à la médiathèque de Cap-d'Ail, dans une ambiance fin XIXe immortalisée par le photographe Jean-Claude Fraicher.

La compagnie théâtrale de l'Étincelante avait mis à disposition des costumes pour tous les âges et chacun pouvait venir se faire tirer le portrait dans cette ambiance si particulière, renforcée par une machine à fumée. Tout au long de l'après-midi, ce temple du calme qu'est la bibliothèque n'a pas désempli dans un brouhaha plutôt inhabituel pour l'endroit.

On y croisait les joueurs du rallye, les parents des enfants de l'école André-Malraux ayant travaillé sur le sujet et construit des machines steampunk du plus bel effet, tout droit sorties de l'imaginaire, ainsi que des usagers de la médiathèque venus profiter de l'ambiance.

Plus tard, les « Lecteurs en l'Ere » ont investi le lieu pour une lecture steampunk captivante avant la finale d'un concours très attendu : celui du meilleur cuisinier. Le thème était difficile (réaliser des amuse-bouches sucrés ou salés sur le thème du steampunk), mais les saveurs et la créativité ont été plutôt au rendez-vous. Un apéritif a ensuite réuni artistes, cuisiniers, public et bibliothécaire dans une ambiance chaleureuse et décalée. Prochain rendez-vous de la médiathèque pour les fêtes de fin d'année…

O.V.M.
Clou de cette journée : la consécration pour les meilleurs cuisiniers du concours d'amuse-bouches steampunk.

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct