“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

La main de Diego

Mis à jour le 17/01/2019 à 15:42 Publié le 17/01/2019 à 15:41
En repoussant le penalty de Saint-Maximin (77’), Diego Benaglio a sans doute évité la défaite aux siens.

En repoussant le penalty de Saint-Maximin (77’), Diego Benaglio a sans doute évité la défaite aux siens. AFP

La main de Diego

En détournant le penalty de Saint-Maximin, Diego Benaglio a évité à Monaco d’être mené sur sa pelouse à un quart d’heure de la fin. Un point essentiel !

88

BENAGLIO : il n’a pas été sollicité plus que ça mais a réalisé l’exploit de sortir le penalty de Saint-Maximin à un quart d’heure de la fin. Sans son arrêt, Monaco se serait très certainement incliné une nouvelle fois à domicile (77’).

GLIK : solide, le défenseur polonais n’a pas jamais été pris à défaut. Ses relances ont eu tendance à agacer Henry.

JEMERSON : le Brésilien a terriblement souffert face à Saint-Maximin. Titulaire en l’absence de Naldo, pas qualifié pour ce match reporté comme les autres recrues du mercato d’hiver, Jemerson s’est fait littéralement manger sur l’ouverture du score de l’attaquant niçois (30’). A mieux...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct