“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

La magie des Lego sous le sapin du Grimaldi Forum

Mis à jour le 08/12/2019 à 10:10 Publié le 08/12/2019 à 10:09
Muni d’un casque, à vous de construire la Principauté à votre image.
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

La magie des Lego sous le sapin du Grimaldi Forum

Réorganiser l’espace urbain de Monaco selon vos goûts ? Construire un bolide ? Décorer un gâteau ? Plonger dans une piscine de briquettes ? Du 21 décembre au 5 janvier, tous les rêves sont possibles

Des amateurs en vitrine

La passion pour les Lego est intemporelle. Résident monégasque et homme d’affaires visionnaire dans le domaine du marketing sportif, David Ciclitira l’a bien compris et a eu du flair voilà trois ans. Celui qui fut notamment l’un des quatre actionnaires pionniers de la première télévision par satellite d’Europe rachète alors la marque BrickLive, une société spécialisée dans les évènements ludiques et récréatifs. Un grand salon voué à distraire les petits comme les grands voit ensuite le jour à Birmingham, en Grande-Bretagne. La première pierre d’un futur empire. « Nous avons débuté il y a trois ans avec un seul évènement et aujourd’hui nous en organisons 70 dans le monde. Et je pense que, dès l’année prochaine, nous essayerons d’atteindre les 200. C’est très populaire au Japon, en Corée, en Chine… Il n’y a pas une ville où ça n’a pas marché. »

Phénomène mondial

Un phénomène mondial qui a conquis avec succès le Grimaldi Forum, où 11 000 spectateurs ont succombé à l’appel des mythiques petites briques durant les deux semaines du show organisé fin 2018. « C’est l’un des meilleurs endroits où nous allons. L’attention aux détails y est très importante et il y a une équipe fantastique au Grimaldi Forum. C’est agréable de travailler ensemble », souligne le big boss de BrickLive. C’est donc sans surprise que l’événement reviendra du 21 décembre au 5 janvier prochains. Et plus qu’un grand défouloir, BrickLive II véhiculera des messages d’actualité…

« Lâcher un peu les tablettes »

« Les Lego permettent de lâcher un peu les tablettes et autres devices pour les enfants et de revenir à quelque chose de purement créatif, où l’on fait travailler ses mains. C’est une idée qui nous plaît au Grimaldi Forum et c’est la raison pour laquelle on s’est lancé dans l’aventure l’année dernière », confie le directeur général du Grimaldi Forum, Sylvie Biancheri.

« Au Grimaldi Forum, nous n’aimons pas faire deux fois la même chose donc évidemment il va y avoir des nouveautés », poursuit Sylvie Biancheri. Il faut dire que les perspectives sont infinies depuis que David Ciclitira a couplé son acquisition de BrickLive à celle d’une usine à construire des pièces « pour aller au bout de ses rêves ». « Ils peuvent tout construire, l’imagination est la seule limite de BrickLive », conclut Sylvie Biancheri.

Des rêves sans limites, quoi demander de plus durant la période de Noël ?

« Nous avons commencé par des animaux, les enfants adorent les animaux », rappelle David Ciclitira qui, en travaillant avec la Fondation Prince Albert II, avait érigé l’an dernier un « paradis animal » pour alerter les spectateurs sur les espèces en voie de disparition. Une expo qui a notamment fait une tournée en Chine… « D’une chose à l’autre, nous avons décidé de consacrer l’édition de cette année aux océans », poursuit le patron de BrickLive.

Trente créatures allant de 85 cm à 2 mètres de haut, de 1,20 mètre à plus 4 mètres de long, et de 60 cm à 1 m de large, seront cette année présentées. Comme cette raie manta qui trône déjà sous la verrière du Grimaldi Forum. « Vingt-cinq constructeurs à plein temps ne font rien d’autre que construire des animaux », glisse David Ciclitira, alors que Sylvie Biancheri promet des « animaux encore plus gros ». « Des orques, des lamantins... Avec toujours le souci d’être pédagogique grâce à des fiches pour les enfants pour mieux comprendre qui sont ces animaux, ceux qui sont en danger et pourquoi. »

Un partenariat avec le Musée océanographique, par des billets couplés, a ainsi été mis en place.

De gauche à droite : David Ciclitira, créateur de BrickLive, Sylvie Biancheri, directeur général du Grimaldi Forum; et Gildo Pastor, fondateur de Venturi.

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.