“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

La longue histoire du Quatuor Takacs

Mis à jour le 07/08/2018 à 05:11 Publié le 07/08/2018 à 05:11
Le Quatuor Takacs.

La longue histoire du Quatuor Takacs

Le Quatuor Takacs, qu'on entendra cet après-midi au Musée Cocteau, appartient à la légende des grands quatuors du XXe siècle.

Le Quatuor Takacs, qu'on entendra cet après-midi au Musée Cocteau, appartient à la légende des grands quatuors du XXe siècle. Tous les mélomanes ont dans leur discothèque ses enregistrements des quatuors de Beethoven ou de Bartok.

Longue histoire que celle de ce quatuor fondé en Hongrie en 1975 par le violoniste Gabor Takacs (qui a donné son nom au groupe), le violoniste Károly Schranz, l'altiste Gábor Ormai et le violoncelliste András Fejér !

En 2018, quarante ans après, le violoncelliste reste seul des membres fondateurs. Les autres ont changé. Mais cela s'est fait en douceur, par intervalles de dix années, afin que la « couleur sonore » et l' « unité » de l'ensemble demeurent.

En 1982, le quatuor effectua sa première tournée aux Etats-Unis. C'était l'époque du Rideau de fer où leur pays était soumis à la dictature soviétique. Ils restèrent aux Etats-Unis.

Les conséquences humaines ne furent pas simples dans leur groupe. Ce changement dans leur vie créa des tensions incompatibles avec la sérénité nécessaire à la pratique de la musique. Gabor Takacs souffrit d'une tendinite de la main, dut arrêter le violon et subir une thérapie. Il fut remplacé par le violoniste anglais Edward Dusinberre, lequel demeure l'actuel premier violon. En 1994, Gabor Ormai, atteint d'un cancer, est remplacé par un autre musicien britannique, l'altiste Roger Tapping.

En 2005, Roger Tapping se retire et est remplacé par Géraldine Walther, altiste américaine de l'Orchestre Symphonique de San Francisco. Il y a trois mois, au début du mois de mai 2018, Karoly Schranz, qui était au second violon depuis la création, a quitté son poste et été remplacé par Harumi Rhodes. Elle est la « petite nouvelle » du groupe. C'est donc un quatuor neuf que l'on entendra cet après-midi. Seul le violoncelliste demeure depuis l'origine. Il est la voix grave et la voix de l'histoire du quatuor.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct