“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

La loi 1235, un impôt masqué selon Béatrice Fresko-Rolfo

Mis à jour le 06/12/2018 à 05:07 Publié le 06/12/2018 à 05:07
Béatrice Fresko-Rolfo considère que le manque à gagner revient à un prélèvement tel qu'un impôt.

La loi 1235, un impôt masqué selon Béatrice Fresko-Rolfo

Béatrice Fresko-Rolfo explique que les revenus tirés des loyers dans le secteur protégé par la loi 1235 sont obligatoirement inférieurs de 30 à 50 % par rapport aux prix du marché, et reviennent à prélever ni plus ni moins une « taxe sociale ».

Béatrice Fresko-Rolfo explique que les revenus tirés des loyers dans le secteur protégé par la loi 1235 sont obligatoirement inférieurs de 30 à 50 % par rapport aux prix du marché, et reviennent à prélever ni plus ni moins une «...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct