“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

La ligne N5 circule à La Turbie

Mis à jour le 31/01/2020 à 11:26 Publié le 31/01/2020 à 11:26
La nouvelle ligne a été lancée le 9 janvier. 	(DR)

La ligne N5 circule à La Turbie

Depuis le début de l’année, le réseau de transport Zest assure chaque jour une liaison dédiée à la mobilité au sein même de la commune.

Depuis le début de l’année, le réseau de transport Zest assure chaque jour une liaison dédiée à la mobilité au sein même de la commune.

Officiellement lancée par la Communauté de la Riviera Française et la commune de La Turbie le jeudi 9 janvier, cette ligne a pour vocation de faciliter l’accès au centre-ville depuis les quartiers périphériques sans avoir besoin d’utiliser son véhicule personnel. Pour faire des courses au marché ou déjeuner en ville, la N5 ainsi nommée, offre 13 trajets par jour du lundi au vendredi et 14 le week-end reliant les secteurs de l’Espeyrai, Sainte-Catherine, les Serriers, les Hauts de Monte-Carlo, les Révoires, le Sillet, Mont-Agel et la Mairie.

Sans réservation préalable, elle assure également les correspondances avec la ligne 11 en direction de Monaco.

Le véhicule de 8 places assises est équipé d’un marchepied rétractable pour l’accueil des personnes à mobilité réduite. Il circule tous les jours de 6 h à 21 h et dessert près d’une trentaine d’arrêts. Dans le cadre de la modernisation du réseau Zest engagée depuis le mois de juillet dernier, des écrans seront bientôt mis en place dans les lieux publics afin d’améliorer l’information voyageur. Une borne sera également installée sur la commune et permettra de connaître en temps réel le passage du prochain bus.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.