“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

La Garde se distingue aux nationaux

Mis à jour le 22/05/2018 à 05:11 Publié le 22/05/2018 à 05:11
Les ahtlètes de La Garde et les benjamines médaillées de bronze.	(DR)
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

La Garde se distingue aux nationaux

Les championnats de France de gymnastique aérobic viennent de se dérouler à Clermont-Ferrand.

Les championnats de France de gymnastique aérobic viennent de se dérouler à Clermont-Ferrand. Après une année de travail et des qualifications obtenues à Gap en avril dernier, 14 athlètes de La Garde (Maelys Vial, Clarisse Ambrosini, Mélina Duarte, Sarah Guimares, Zahra Bouanane, Emma Risso, Nina Rodriguez, Assya et Amina Tassoumt, Marine Primault, Cécile Mommee, Clara Dagnino, Justine Mancuso et Lisa Rodriguez) étaient en lice.

Malgré la concurrence relevée et la présence de tous les grands clubs de l'hexagone, Lisa Rodriguez, favorite au podium après les qualifications, n'a pas tremblé et réalise un programme parfait. Une belle victoire qui la propulse championne de France junior. De quoi ravir son entraîneur Sabine Soldati, ses proches et tous les athlètes du club.

Motivé par ce résultat, le groupe des benjamines décroche une médaille de bronze et monte sur le podium sous les applaudissements des parents qui ont pris le rôle de premiers supporters.

À noter également la belle 5e place de Sarah Guimares en solo benjamine, la 7e place de Nina Rodriguez en 12-14 ans.

La Garde fera une présentation de ses activités, lors de la fête du club, le 8 juin à partir de 18 h sur l'esplanade Francis-Palmero.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.