Rubriques




Se connecter à

La France autorise (enfin) les Monégasques à dépasser le rayon des 30 km sans test PCR négatif

La préfecture des Alpes-Maritimes annonce ce samedi midi que "la France assouplit à compter de ce jour le régime de contrôle sanitaire à la frontière monégasque, eu égard à la configuration et à l'interpénétration des bassins de vie de Monaco et du département des Alpes-Maritimes."

Thomas Michel Publié le 13/02/2021 à 12:24, mis à jour le 13/02/2021 à 12:31
Jusqu'à présent, les Monégasques et résidents de la Principauté devaient calculer au plus près leur déplacement, pas plus de 30 km, sauf s’ils présentaient un PCR négatif de moins de 72 heures. Photo Eric Ottino

Mal-perçue par une grande majorité des Monégasques et résidents de la Principauté, la fameuse "règle des 30 km" vient d'être assouplie par la France.

En vigueur depuis février, elle imposait aux Monégasques et résidents, à défaut de motif impérieux, de présenter un test PCR négatif de moins de 72 heures pour tous leurs déplacements dans un rayon de plus de 30 km autour de la Principauté, ou pour tout séjour supérieur à 24 heures dans le département voisin.

Ce samedi midi, la préfecture des Alpes-Maritimes annonce par voie de communiqué un assouplissement immédiat.

RELIREDéplacements limités depuis Monaco... Crispations entre la Principauté et la France

 

"Tant que la situation sanitaire le permettra"

"Il a ainsi été décidé par dérogation à la réglementation actuelle en matière de déplacements internationaux, et tant que la situation sanitaire le permettra, que les personnes résidant à Monaco soient exemptées de l'obligation de présenter un examen PCR lors de l'entrée sur le territoire français pour des déplacements inférieurs à 24 heures dans les limites du département des Alpes-Maritimes."

Concrètement, il est donc désormais possible pour les Monégasques de se rendre dans les Alpes-Maritimes en toute liberté pour une durée n'excédant pas 24 heures.

"Pour les séjours au-delà de 24 heures ou en dehors du territoire du département, l'obligation de présenter un test négatif demeure la règle pour les résidents monégasques qui se rendent en France."

Les mêmes règles appliquées pour les Français

La préfecture évoque au passage une réciprocité. "Les personnes résidentes dans le département des Alpes-Maritimes qui se rendent à Monaco se verront appliquer les même dispositions."

 

Sauf motif impérieux (santé, famille, travail...), les Français et étrangers qui se rendent en Principauté devront présenter un test PCR négatif pour tout séjour supérieur à 24 heures.

Offre numérique MM+

...

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.