“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

La Fondation Princesse Charlène fête ses cinq ans d'existence

Mis à jour le 14/12/2017 à 12:17 Publié le 14/12/2017 à 05:16
La princesse a régulièrement pris le temps de dispenser elle-même des cours de natation, comme ici en 2016, en Californie.

La princesse a régulièrement pris le temps de dispenser elle-même des cours de natation, comme ici en 2016, en Californie. Photo Getty / Palais Princier

La Fondation Princesse Charlène fête ses cinq ans d'existence

C'est ce jeudi l'anniversaire de la création de la fondation, qui depuis 2012 a développé 149 projets dans le monde en sensibilisant plus de 410.000 enfants bénéficiaires

Cinq ans aujourd'hui. C'était en décembre 2012, que la princesse Charlène lançait une fondation qui porte son nom pour s'engager dans la lutte contre la noyade à travers le monde.

À partir d'un constat alarmant souligné par l'Organisation mondiale de la santé: une personne meurt noyée toutes les 85 secondes.

«Ma fondation a pour but de sauver des vies. Les programmes "Learn to Swim, pour l'apprentissage de la natation" et "Water Safety, pour la prévention de la noyade" visent à apprendre aux enfants scolarisés à nager et à leur enseigner les règles de sécurité pour éviter la noyade mais aussi à former des adultes aux gestes de secours et de réanimation», explique la princesse, qui des Etats-Unis à l'Afrique du Sud en passant par Monaco depuis cinq ans, a pris le temps plusieurs fois de dispenser de nombreux cours de natation elle-même à des enfants.

"Envisager un futur enrichissant"

«Le sport a le pouvoir d'inspirer les jeunes et de transformer leurs existences. C'est ce qui est à la base du programme "Sport & Education, pour se construire autour des valeurs du sport". Enseigner aux enfants les gestes qui permettront de sauver des vies, ainsi que des valeurs telles que la discipline, le travail d'équipe et le respect de soi et d'autrui leur permettra d'envisager un futur enrichissant», continue la princesse, qui en 2017, a eu l'honneur d'avoir une piscine municipale, celle de La Turbie, baptisée de son nom.

Depuis cinq ans, la Fondation Princesse Charlène a ainsi développé 149 projets dans 33 pays : Afrique du Sud, Australie, Bangladesh, Burkina Faso, Canada, Chili, Fidji, France, Gabon, Ghana, Grèce, Inde, Indonésie, Japon, Kenya, Macédoine, Madagascar, Malaisie, Maroc, Monaco, Népal, Nicaragua, Pérou, Philippines,République Dominicaine, Sénégal, Serbie, Soudan, Tanzanie, Thaïlande, Turquie, U.S.A., Zimbabwe.

Un engagement qui a touché plus de 410.000 bénéficiaires, majoritairement des enfants. Et qui devrait se poursuivre en 2018.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.