“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

La Fondation Prince Pierre honore Maurizio Serra

Mis à jour le 06/10/2018 à 05:05 Publié le 06/10/2018 à 05:05
La princesse Caroline, a présidé jeudi soir la proclamation des résultats.

La princesse Caroline, a présidé jeudi soir la proclamation des résultats. Michael Alési/Dir.Com.

La Fondation Prince Pierre honore Maurizio Serra

L'auteur italien a reçu jeudi soir le prix littéraire pour l'ensemble de sa carrière au cours de la proclamation du palmarès qui récompensait cette année, des musiciens

Les sages de la Fondation Prince Pierre ont tranché. Ils ont choisi de saluer l'œuvre de Maurizio Serra, lauréat du prix littéraire pour l'année 2018. Un prix remis jeudi soir à l'écrivain italien par la princesse Caroline, présidente de la fondation.

Biographe de Malaparte et auteur de plusieurs ouvrages et romans, Maurizio Serra, également diplomate, écrit à la fois en français et en italien.

Pour la littérature, la fondation a aussi honoré Sébastien Ministru, auteur du roman « Apprendre à lire », cette année lauréat de la Bourse de la découverte. Le coup de cœur des lycéens va à Emmanuelle Favier pour « Le courage qu'il faut aux rivières ». Autre récompense littéraire, le prix pour un essai critique sur l'art contemporain a été remis à Jennifer Boyd pour la publication « Skinned/Detouched ».

Cette année, en alternance avec le prix d'art contemporain, la fondation a décerné des prix musicaux. Le lauréat du prix de composition musicale est Thomas Larcher pour son œuvre « Symphony n°2 Kenotaph ». Le coup de cœur des jeux mélomanes gratifie, lui, Marko Nikodijevic pour son ouvre « Asbolutio ».

Enfin, première cette année, le prix de la Principauté a été décerné conjointement par la fondation Prince Pierre et les Rencontres philosophiques à Jean-Luc Marion pour l'ensemble de son œuvre philosophique.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct