“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

La féerie de Noël en

Mis à jour le 05/12/2018 à 05:12 Publié le 05/12/2018 à 05:12
Au cœur de la ville, la place Saint-Roch sera éclairée par une lanterne géante, entourée  de sapins.

Au cœur de la ville, la place Saint-Roch sera éclairée par une lanterne géante, entourée de sapins. Jean-François Ottonello

La féerie de Noël en

Vendredi, à 18 h, en même temps que l'inauguration du marché de Noël, ce sera le coup d'envoi des illuminations, toutes nouvelles, cette année ! Les jardins Biovès aussi vont s'animer jusqu'aux vacances

Elles commencent à titiller notre imagination, mais il faudra attendre ce vendredi soir pour qu'elles prennent toute leur dimension féerique ! Les illuminations de Noël ont pris place dans les rues et ronds-points de la cité du citron, sur les poteaux et les trottoirs et n'attendent plus que d'être admirées à la nuit tombée. Et cette année, il y aura de quoi rêver, car elles ont complètement changé ! Au terme de 4 ans, le marché des illuminations a été renouvelé par la Ville. Petit tour d'horizon des motifs et des thèmes, qui parent de mille lumières l'ensemble de la cité.

Des motifs connectés à l'esprit du lieu

« Cette année, on a souhaité varier au niveau des formes et coller à l'esprit des lieux » explique Christophe Ghiena, responsable du Centre Technique Municipal.

Ainsi, le giratoire des Douaniers (Careï), qui avait la forme géométrique d'un cadeau, est désormais orné d'un motif circulaire représentant un carrousel avec des rennes. Une thématique qui se rattache à Noël et aux enfants, et annonce l'esprit des animations mentonnaises dès l'entrée en ville.

Le rond-point de la place Saint-Roch a perdu sa rosace monumentale pour s'éclairer d'une lanterne entourée de sapins, qui font office de flammes : symbole de la lumière comme ce lieu représente l'épicentre de la ville.

Celui du Bastion conserve aussi ses sapins, mais beaucoup plus épurés et stylisés avec des vagues qui s'animeront au passage des véhicules. Rendant ainsi hommage à la Grande Bleue !

Celui de l'entrée ouest de la ville (Carnolès) reste paré d'une décoration florale compte tenu de sa végétalisation, mais avec des couleurs pastel, tandis que la Porte de France et le Pont de l'Union sont assortis aux 72 motifs 3D qui agrémentent la Promenade du Soleil, de Carnolès au musée Cocteau, et représentent des sphères entourées de rubans bleus.

La place Loredan-Larchey accueille de véritables sculptures disposées sur les pergolas (chacune a une posture adaptée au lieu), rappelant ainsi la proximité du musée de Préhistoire.

Enfin, la façade de la mairie sera illuminée, de manière à ce que ses piliers et frises soient mis en valeur.

Nom de code :

« Caméléon » !

C'est devenu une tendance ! Menton ne coupe pas à l'interactivité. Ainsi, grâce à l'application « Caméléon », les couleurs des motifs floraux du giratoire de Carnolès seront changées à distance, de même que celles situées sur le toit du carrousel dans le Careï.

Sur le marché de Noël, où toute la décoration lumineuse a été également renouvelée, les visiteurs pourront découvrir un sapin avec réalité augmentée : en flashant un QR Code, ils arriveront sur une application, où leur seront proposés deux jeux (bataille de boules de neige et pêche avec un esquimau) et une animation…

Gestion de la

consommation d'énergie

Depuis plusieurs années, la Ville de Menton n'utilise que des led pour limiter la consommation d'énergie. De plus, 80 % des motifs sont alimentés sur un circuit spécifique, qui permet une gestion quotidienne : ils s'allument avec l'éclairage public et s'éteignent à minuit. Exceptés pour les réveillons de Noël et du Jour de l'An, où ils joueront les prolongations jusqu'à 1 h 30 !

Quatre entreprises se partagent le marché (appel d'offres européen) à hauteur de 200 000 euros.

À noter que chaque année (pendant 4 ans), les motifs des rues seront intégralement changés, seuls les motifs monumentaux des giratoires resteront identiques.

Les jardins Biovès

aussi dans leurs habits

de lumières

Sur le thème du « Père Noël au pays des Fées » (lire ci-contre), plusieurs motifs à admirer seront installés dans les jardins Biovès par les agents de la Ville chargés de les confectionner. À la nuit tombée, c'est bien la magie de Noël qui enveloppe la cité du citron.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct