“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

La diplomatie, c’est simple comme un jeu d’ados !

Mis à jour le 08/04/2019 à 10:20 Publié le 08/04/2019 à 10:20
Les élèves de Charles III et de l’International School of Monaco ont participé avec enthousiasme à l’exercice.

Les élèves de Charles III et de l’International School of Monaco ont participé avec enthousiasme à l’exercice. J.-M.P.

La diplomatie, c’est simple comme un jeu d’ados !

Être au collège à 7 heures du matin, en costume cravate pour les garçons, en tailleur pour les filles… « Même par peur » ont répondu en chœur la cinquantaine d’élèves des collèges Charles III et de l’International School of Monaco, qui ont participé à la 10e édition du « Sophia-Antipolis Model United Nations » avec plus de 150 autres collégiens des Alpes-Maritimes au CIV de Valbonne.

Être au collège à 7 heures du matin, en costume cravate pour les garçons, en tailleur pour les filles… « Même par peur » ont répondu en chœur la cinquantaine d’élèves des collèges Charles III et de l’International School of Monaco, qui ont participé à la 10e édition du « Sophia-Antipolis Model United Nations » avec plus de 150 autres collégiens des Alpes-Maritimes au CIV de Valbonne.

« Des élèves de plus en plus engagés »

Durant 48 heures, les élèves ont dû endosser le costume d’un ambassadeur d’un pays et défendre la position de son État dans les différentes commissions. Au programme du cru 2019, entre autres sujets, « la cybersécurité », « la situation en Somalie », « la réduction des plastiques dans l’environnement », « la liberté de la presse et les droits des journalistes »… Des thèmes choisis en fonction de l’actualité et aussi du programme des élèves des classes de 4e et de 3e.

Pour la troisième année, Caroline Ravinal, professeure d’histoire-géographie à Charles III, a préparé les séances avec ses élèves : « Cela devient facile, car on a des élèves de plus en plus engagés. Avec cette préparation, on ne fait pas de la géographie, on la manipule et c’est très intéressant pour les jeunes. Il y a aussi de leur part un véritable éveil de la conscience ».

Les élèves apprennent aussi à débattre, à savoir convaincre les autres…

Comme à New York ou Genève, les tractations, toutes faites en anglais, vont bon train dans les couloirs du CIV jusqu’à la dernière minute pour essayer de convaincre. La seule différence ? Elle est peut-être vestimentaire. Comme leurs aînés, les collégiens sont en tailleur pour les filles et costume cravate pour les garçons. Mais aux pieds, c’est le règne des baskets. Bref, de la diplomatie en baskets !..


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.