“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

La der joyeuse du mini-club du Larvotto

Mis à jour le 31/08/2019 à 10:04 Publié le 31/08/2019 à 10:04
Pour la boum, les animatrices avaient enseigné aux enfants quelques pas de danse country.
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

La der joyeuse du mini-club du Larvotto

Pour sa dernière semaine d’activités, hier sur la plage du Larvotto, les pensionnaires du club ont eu droit à une petite fête pour marquer la fermeture de l’établissement créé en 1991

Ce n’est qu’un au revoir ? Le mini-club du Larvotto a tiré sa révérence, en danse et en musique, hier soir. Ouvert en 1991, l’établissement estival pour enfants doit libérer les lieux à l’occasion des travaux pour rénover l’ensemble de la zone balnéaire du Larvotto à partir du mois de septembre.

Mais les enfants n’allaient pas quitter leur terrain de jeu estival comme ça ! Ils ont eu droit à une boum costumée pour célébrer la fin de l’été. L’occasion de voir une petite mariée partager la piste avec un Avenger avant d’être rejoints par une armada de cow-boy.

Pas de slow à l’horizon, mais des chorégraphies bien pensées sur l’inoxydable Cotton Eye Jo ou sur le tube de l’été des minots, Tombollywood et sa danse de l’essuie-glace.

Retour en 2022 ?

Une manière de se défouler avant la rentrée ? « Ces derniers jours, nous avons aussi peint une fresque sur la façade pour marquer la fermeture du club », souligne Lucas Magnagi, qui dirige les lieux et la dizaine de personnes qui ont animé le club cet été.

Un établissement sous le giron municipal qui a reçu une cinquantaine d’enfants par jour, âgés de 3 à 12 ans, qu’il a fallu occuper.

Au programme des activités ludiques et sportives ; des visites en Principauté : l’héliport, la villa Sauber ; trois baignades par semaine au stade nautique. Parmi les activités originales de l’été, les enfants ont également appris à créer une crème solaire naturelle, à l’occasion d’un atelier de la Croix-Rouge monégasque.

Après cet ultime boum, le mini-club devait fermer ses portes définitivement hier soir. La crèche, qui occupe les lieux pendant l’année scolaire, sera transférée en début d’année dans les locaux du Ni Box, au Portier. Et pour l’été 2020, un nouveau site municipal accueillera le mini-club. En espérant un retour au Larvotto pour 2022 ?

Déguisement de rigueur hier après-midi pour achever la saison estival au mini-club.
Déguisement de rigueur hier après-midi pour achever la saison estival au mini-club. Jean-François Ottonello
Les plus jeunes, attentifs spectateurs.
Il n’y a pas d’âge pour s’amuser dans une boum.

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.