Rubriques




Se connecter à

La course du Soleil à guichets fermés

Le départ de la 19e édition de la course du Soleil reliant Nice à Monaco sera donné demain dimanche, à 9 heures, depuis le port de Nice.

PIERRE DU TERRAIL Publié le 30/01/2016 à 05:09, mis à jour le 30/01/2016 à 05:09
Un cadre exceptionnel pour cette traditionnelle course du Soleil qui reliera demain Nice à Monaco, l'arrivée se jugeant au bord de la plage Marquet à Cap-d'Ail.	(DR)
Un cadre exceptionnel pour cette traditionnelle course du Soleil qui reliera demain Nice à Monaco, l'arrivée se jugeant au bord de la plage Marquet à Cap-d'Ail. (DR)

Le départ de la 19e édition de la course du Soleil reliant Nice à Monaco sera donné demain dimanche, à 9 heures, depuis le port de Nice.

Doyenne de ce genre, cette épreuve, qui a vu le jour en 1905, était déjà très prisée à l'époque. Elle a en outre été remportée par l'illustre Jean Bouin à au moins quatre reprises avant 1914.

 

Aujourd'hui, forte de son succès, les inscriptions à la course sont closes depuis déjà mi-décembre. Les coureurs suivront l'itinéraire habituel : Villefranche-sur-Mer par les Marinières puis Saint-Jean-Cap-Ferrat avec retour à Beaulieu par la promenade Rouvier. Traversée de Beaulieu, puis le Casino, La Réserve, le port, Eze-sur-Mer, Cap-d'Ail, Monaco et enfin retour vers Cap-d'Ail où l'arrivée sera jugée avenue Marquet.

Un événement cher à la commune, organisé par Cap-d'Ail Macadam, qui devrait une fois encore permettre à cette grande fête populaire du sport de tenir toutes ses promesses, sous le soleil évidemment…

Offre numérique MM+

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.