Rubriques




Se connecter à

La coupe pour San Remo

Le 6e Tournoi international over 40, « Souvenir José Raybaud », qui comptait six équipes participantes (quatre italiennes et deux françaises) s'est déroulé dans une ambiance amicale, durant la journée de samedi et la matinée du dimanche, au stade André-Vanco au Devens.

SONY ITH Publié le 12/05/2018 à 05:09, mis à jour le 12/05/2018 à 05:09
La coupe José Guy Raybaud, remportée par l'équipe des Old Stars San Remo (Italie), a été remise par Angèle Raybaud.
La coupe José Guy Raybaud, remportée par l'équipe des Old Stars San Remo (Italie), a été remise par Angèle Raybaud. S.I.

Le 6e Tournoi international over 40, « Souvenir José Raybaud », qui comptait six équipes participantes (quatre italiennes et deux françaises) s'est déroulé dans une ambiance amicale, durant la journée de samedi et la matinée du dimanche, au stade André-Vanco au Devens.

Le challenge, organisé par les anciens footballeurs du Football Club de Beausoleil et la Ville, a été remporté par l'équipe des Old Stars San Remo (Italie) qui a battu, lors d'une finale très disputée (2 à 1), Soccer Torino (Italie). La suite du classement : Domessin (Savoie, France, 3e), Magenta (Milan, Italie, 4e), Valsalice (Turin, Italie, 5e), Beausoleil (France, 6e), place attribuée pour des raisons de sportivité. La coupe du fair-play a été décernée par les arbitres à l'équipe de Domessin (France).

Etaient présents à la manifestation et à la remise des trophées avec hommage à José Guy Raybaud, le premier adjoint Gérard Destefanis, l'épouse, la mère et la sœur du regretté footballeur de l'OGC Nice, le responsable du service des sports Jean-Louis Loli, et Jean-François Taburchi, initiateur et responsable du challenge.

En finale, Old Stars San Remo (en bleu) contre Soccer Torino.
En finale, Old Stars San Remo (en bleu) contre Soccer Torino.

Offre numérique MM+

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.