Rubriques




Se connecter à

La chaleur d’un choeur venu du froid

La période de Noël est propice aux concerts de chœurs.

A.P. Publié le 20/12/2019 à 10:09, mis à jour le 20/12/2019 à 10:09
Le chœur finlandais Grex musicus se produit demain à l’église Saint-Charles. Sa couleur sonore est présentée comme « inimitable ».	(DR)
Le chœur finlandais Grex musicus se produit demain à l’église Saint-Charles. Sa couleur sonore est présentée comme « inimitable ». (DR)

La période de Noël est propice aux concerts de chœurs. On en entendra un ce samedi en l’église Saint-Charles, donné par un ensemble vocal venu du Grand Nord, le Chœur Grex Musicus de Finlande.

Ce chœur, créé en 1991, n’est pas comme les autres. Dirigé par une femme, Marjukka Riihimäki, il est composé d’une vingtaine de choristes professionnels qui ont pour particularité d’être aussi habiles en musique pop qu’en musique classique. Tous s’unissent dans un ensemble dont la couleur sonore est présentée comme « inimitable ».

Tous les styles musicaux

 

On s’imagine bien que tous les styles musicaux sont abordés par cet ensemble vocal. Le chœur Grex Musicus se produit dans des églises en Europe ou aux États-Unis aussi bien que dans des stades de hockey finlandais ou les clubs d’aviron argentins. C’est ce que l’on appelle l’éclectisme.

Lors du concert de samedi, bien sûr, c’est le répertoire de Noël qui sera abordé. On nous annonce un « Noël en Laponie ».

Accompagnés par des musiciens du Philharmonique de Monte-Carlo sous la direction de Juhani Lamminmäki, chef d’orchestre de l’Opéra national de Finlande, ils interpréteront des œuvres du grand compositeur de leur pays, Jan Sibelius, mais aussi de compositeurs que nous découvrirons avec intérêt comme Kotilainen, Makarof ou Siojoki.

Et c’est ainsi que nous apprécierons la chaleur de ce chœur venu du froid.

Offre numérique MM+

...

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.