“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

La Cantarella chante Noël à travers la ville

Mis à jour le 23/12/2016 à 05:04 Publié le 23/12/2016 à 05:04
La Cantarella a égayé les rues de Beausoleil.

La Cantarella a égayé les rues de Beausoleil. S.I.

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

La Cantarella chante Noël à travers la ville

Noël blanc, Vive le vent d'hiver, Les anges dans nos campagnes, tous les incontournables cantiques de circonstance ont égayé dimanche matin la rue du marché qui jouxte la halle Eiffel.

Noël blanc, Vive le vent d'hiver, Les anges dans nos campagnes, tous les incontournables cantiques de circonstance ont égayé dimanche matin la rue du marché qui jouxte la halle Eiffel. Deux heures durant La Cantarella (1), sous la direction de Serge Sola (2), a fait planer dans le centre-ville l'esprit de Noël délivrant son message de paix et d'amour.

La Lyre Roquebrunoise, ensemble de cuivres (3), venue accompagner la chorale locale, a ajouté au relief sonore de cette prestation musicale qui s'est prolongée à la maison de retraite des Moneghetti. On retiendra l'émouvante interprétation de Petit garçon (Graeme Allwright) et celle plus enjouée du Petit renne au nez rouge.

Avant de quitter les lieux La Lyre Roquebrunoise s'est lâchée un petit peu retournant à son registre préféré, le jazz, pour interpréter l'inoubliable titre de Sidney Bechet Dans les rues d'Antibes.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.