“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

La brebis brigasque dignement fêtée hier au village

Mis à jour le 22/10/2018 à 05:24 Publié le 22/10/2018 à 05:24
La transhumance est un moment très attendu dans la journée.

La transhumance est un moment très attendu dans la journée. S.G.

La brebis brigasque dignement fêtée hier au village

Elle ne porte pas de couronne, mais c'est bien elle la reine de la fête, la brebis brigasque.

Elle ne porte pas de couronne, mais c'est bien elle la reine de la fête, la brebis brigasque. Et les organisateurs le savent bien chaque année. Hier, dès leur arrivée au village, les nombreux visiteurs ont pu l'admirer. Et profiter d'un programme riche, concocté par le Comité d'organisation, pour cette 10e édition. Pari relevé !

En plus du marché, qui regorgeait des produits du terroir - miels, fromages, confitures, produits de salaison, fruits et légumes… - le chapiteau était transformé en une véritable « foire aux vins » avec la présence exceptionnelle de dix vignerons, venus de la région Paca et du Piémont. Vins rouge, blanc, rosé… Proposant des dégustations en cascade autour des comptoirs et tonneaux installés pour l'occasion, les professionnels ont ainsi présenté leur meilleure sélection pour le plus grand plaisir des connaisseurs.

Les stands de restauration n'ont connu aucun répit, présentant des assiettes de compositions diverses autour de légumes de saison et de la cuisine du terroir ; même succès pour les restaurateurs du village et l'incontournable « socca » sortant du four du musée du patrimoine.

Les trois fanfares choisies pour mettre l'ambiance « Charé Moula », « Fanfare d'occasion » et « Sopaloca » ont assuré le show tout au long de la journée : rythmes folks, mime vagabondage orchestré ou musique colombienne… Du rire et du swing aux quatre coins du village ! Sans oublier l'artiste piémontais qu'on ne présente plus « Prezzemolo » en véritable « homme de cœur » qui a su enchanter petits et grands avec ses animaux de bois ou de papiers.

« Le monde rural est vivant »

Les enfants n'étaient pas oubliés avec un large panel d'activités prévues dans le grand jardin : les animateurs des associations locales « Uto'Pistes » avec leur tissu aérien et leurs échasses et « Curieux de nature », qui a imaginé un jeu autour du métier de vigneron amusant et ludique. Les enfants étaient ravis également à bord de la calèche tirée par les ânes d'Estelle et Carine.

L'artiste locale Mazarine en compagnie de son dévoué assistant Lyonel a mené tambour battant une visite humoristique et rocambolesque dans le village, succès toujours assuré puisque dimanche elle donnait sa 120e représentation !

Les artisans ont répondu nombreux à l'invitation, autour de la forge avec Alessandro, de la pierre avec Mitchou, de l'osier avec Isabelle et Catherine, et de la laine bien sûr avec de nombreux artistes démontrant tout leur savoir-faire du filage à la réalisation de magnifiques chapeaux ou chaussons.

Hier soir, Rémy Lonjion, du Comité d'organisation, était pleinement satisfait : « On a voulu un thème festif pour ce 10e anniversaire, car les gens attendent une fête authentique, qui montre le monde rural et agricole. Et il est assurément dynamique, vivant en quête de qualité, c'est un plaisir pour nous d'organiser cette fête à domicile. On espère autant de visiteurs pour la 20e ! »


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct