“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

La blogueuse voyage Adeline Lebel nous fait redécouvrir Cannes

Mis à jour le 12/08/2020 à 16:13 Publié le 12/08/2020 à 16:00
La jeune blogueuse part à la découverte de l’île Saint-Honorat.

La jeune blogueuse part à la découverte de l’île Saint-Honorat. Photo On met les voiles

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

La blogueuse voyage Adeline Lebel nous fait redécouvrir Cannes

L’experte en voyages qui compte 87.000 abonnés sur Instagram en plus de son blog On met les voiles, a été recrutée par le Palais pour promouvoir la Ville. Un joli coup de pub!

Un petit tour à Cannes? Adeline Lebel du blog de voyages "On met les voiles" est venue promouvoir le meilleur de ce que la cité des Festivals a à offrir dans le cadre de la campagne "Cannes, notre bout du monde", lancée par la Ville et la Palais le 22 juin dernier. 

Si certains semblent contrariés de ne pas pouvoir voyager à travers le monde cet été à cause des restrictions de déplacement, ce n’est pas du tout le cas de cette jeune trentenaire. Loin d’elle l’idée de bouder les destinations françaises, Adeline a saisi l’occasion de faire découvrir les différentes régions de l’Hexagone.

La blogueuse a fait rêver de nombreux internautes en postant sur les réseaux sociaux ses photos de paysages ensoleillés et ses aventures cannoises.

Avant de repartir pour un autre périple, elle nous raconte son séjour en quelques mots.

Cet été vous vous êtes focalisée sur les destinations en France à cause de l’impossibilité de se rendre partout dans le monde. Qu’est que ça fait d’être une touriste dans son propre pays ?
Oui cet été, je visite surtout la France.

Par choix, mais aussi par la force des choses… 
En effet, il me semblait important de mettre en avant des destinations touristiques françaises, qui ont déjà beaucoup souffert avec le coronavirus, afin de relancer un peu "la machine" et inciter les touristes français à voyager près de chez eux. Et puis j’ai plusieurs contrats à l’étranger qui ont aussi été annulés à cause de la pandémie. Donc je fais découvrir surtout le sud de la France et c’est tant mieux parce que j’adore!

Comment décririez-vous la ville de Cannes?
C’est une ville étonnante. Au premier abord, on pense souvent au festival, à la Croisette… C’est d’ailleurs un peu l’image que j’avais gardée de mes précédents passages ici. Alors qu’au final, il y a d’autres lieux bien différents à visiter, comme le Suquet, la Californie… Sans oublier évidemment les belles îles de Lérins.

Illustration
Illustration Photo On met les voiles

Au programme des vacances?
J’ai pu faire du vélo électrique par exemple: une formidable expérience, qui permet d’aller visiter le quartier vallonné de la Californie et de profiter des points de vue. Mais aussi des sorties en bateau, forcément, pour voir les îles de Lérins et l’Estérel. Sans oublier la découverte à pied du Suquet et des bonnes adresses où manger et boire à verre à Cannes.

Vos coups de cœur à Cannes (et adresses favorites où manger)?
Justement, elles ne manquent pas! J’ai adoré les différents contrastes entre les quartiers: il y en a pour tous les goûts. Nous avons particulièrement apprécié le 3.14. L’emplacement sur la plage est idéal, avec de bons plats et desserts. Mais aussi l’ambiance festive du restaurant La Môme, rue Florian. Ou encore l’adresse plus intimiste Aux Bons Enfants près du marché Forville, pour une cuisine plus locale.

Le meilleur spot pour faire des photos?
Il y en a plusieurs! Je dirais la Californie, avec les pins et la vue. Mais aussi l’île Saint Honorat: entre le monastère, les chapelles et les criques, les spots ne manquent pas. On a aussi fait un lever de soleil depuis la plage du Palm Beach, il n’y a pas plus "instagrammable", c’était magique.

Votre souvenir préféré de votre séjour?
Certainement la journée sur l’île Saint-Honorat. Nous étions en plein été et, pourtant, nous ne nous sommes pas "marchés dessus" avec les touristes. Il y règne une ambiance toute particulière, assez calme, du fait de la présence des moines sur l’île.

Illustration.
Illustration. Photo On met les voiles
Envie de venir à Cannes ?

"Cannes, notre bout du monde", ce n’est pas le nouveau titre d’un blockbuster hollywoodien mais bien le nom ingénieux de la campagne de communication de la mairie qui a pour but de redynamiser l’activité touristique de la ville.

La campagne s’oriente principalement sur un dispositif digital. Un site Internet "mobile first" dédié à la campagne a été développé: www.cannesnow.com

Autre source d’idées de la part de la mairie, le site web met notamment en lumière les offres qualifiées et proposées par les professionnels cannois.

Parmi ces dernières, une offre d’hébergement en été: "1 nuit d’hôtels offerte pour 3 nuits achetées" ainsi que le stationnement offert dans les parkings fermés et sécurisés de Cannes Parking.

Illustration
Illustration Photo DR

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.