Rubriques




Se connecter à

La Biennale et les Journées récréatives n’auront finalement pas lieu à Sainte-Maxime

Certains événements sont annulés, mais d’autres pourraient se tenir: la culture devrait malgré tout faire son retour très bientôt. Expositions, salons ou concerts au programme.

P. O. Publié le 18/04/2021 à 17:00, mis à jour le 19/04/2021 à 16:57
Les Journées récréatives, qui attirent des milliers de personnes, ont été annulées. Photo P. O. et DR

Toutes les animations seront-elles maintenues ou purement et simplement annulées? On en saura un peu plus lors des prochaines annonces gouvernementales. Les musées pourraient rouvrir à la mi-mai. Après l’annulation de la tournée de Zazie, qui devait se produire sur la scène du théâtre de la Mer le 30 juillet, deux manifestations ne verront pas le jour.

La seconde édition de la Biennale des arts devait débuter à la fin de ce mois avec un vernissage qui était prévu le 30 avril. Elle ne pourra malheureusement pas se tenir, l’accès aux musées et aux salles d’exposition étant encore interdit.

"Nature en ville, Nature en vie" était le thème de cette nouvelle édition. Rappelons que la Biennale des arts fait la part belle aux artistes de toutes tendances dans le but d’encourager la création artistique. Cet événement, organisé par le service culturel de la ville, est donc reporté à 2022.

Tout au conditionnel, peu de certitudes

L’autre annulation récente concerne les Journées récréatives. Elles devaient se dérouler le week-end de la Pentecôte, du 22 au 24 mai, et proposent chaque année durant trois jours de très nombreuses animations, des jeux et des ateliers entièrement gratuits et destinés aux enfants.

 

La commune n’a pas souhaité prendre le moindre risque, les Journées récréatives attirent un public bien trop nombreux sur la promenade du bord de mer, cela n’aurait pas été raisonnable.

L’annonce de l’annulation de la Fête votive n’a pas encore été faite. On ne se fait malgré tout plus guère d’illusions du coté de la famille des Bravadeurs, de la troupe folklorique Lei Magnoti et des Fifres et tambours. On en saura très certainement un peu plus en début de semaine, nous y reviendrons dans une prochaine édition.

Pour le reste, tout est bien sûr mis au conditionnel.

Les expos en bonne voie

Les expositions consacrées aux artistes peintres Paul Richard Mason, du 21 mai au 20 juin, et Yann Lestestu du 25 juin au 25 juillet auront vraisemblablement lieu, salle Jean-Portal, c’est en tout cas ce que laisse penser l’annonce d’une réouverture probable des musées.

 

L’incertitude en revanche plane toujours en ce qui concerne le maintien ou non des concerts des têtes d’affiches que sont Cock Robin, Inès Reg et Garou. Le festival La Magie des orgues de Philippe Alexandre (6, 14,20 et 27 juin) et les quatre dates des Jeudis de La Nartelle (8,15,22 et 29 juillet) sont pour le moment maintenus et raviront, à n’en pas douter, les mélomanes.

Enfin, du côté des salons, celui consacré au Bien-être les 29 et 30 mai et celui dédié à l’Italie (Fest’Italia) du 2 au 6 juin restent également en attente de confirmation, au même titre que la Fête de la Saint-Jean (24 juin) et celle de la Saint-Pierre (29 juin), sans oublier la Fête de la musique le 21 juin.

Tout le monde retient maintenant son souffle en espérant que la vie culturelle puisse enfin retrouver sa place, ici et ailleurs.

Offre numérique MM+

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.