“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

La Bibliothèque de la plage reprend du service à Menton

Mis à jour le 11/07/2019 à 09:04 Publié le 11/07/2019 à 09:00
Chjara et Baptiste, 17 ans, sont ravis de pouvoir aider les intéressés à choisir leur livre.

Chjara et Baptiste, 17 ans, sont ravis de pouvoir aider les intéressés à choisir leur livre. Photo C. Carton

La Bibliothèque de la plage reprend du service à Menton

La Bibliothèque à la plage a repris ses quartiers sur l’esplanade Palmero. Livres, journaux et magazines sont à disposition gratuite jusqu’au 31 août.

Lire les pieds dans l’eau - ou presque -, c’est de nouveau possible à Menton. Pour la sixième année consécutive, la Bibliothèque municipale de Menton L’Odyssée réitère son initiative tout l’été au large de la plage du Fossan. Romans, bandes dessinées, albums, journaux et magazines de tous horizons sont mis à disposition des amateurs de lecture. Ici, pas besoin de carte d’adhésion. Pour emprunter un livre - jusqu’à cinq jours -, seuls une carte d’identité et un sourire exquis sont requis.

Chjara, 17 ans, l’une des saisonnières qui s’occupe du stand, éclaire sur le cœur du projet. "Le but de la bibliothèque à la plage est que tout le monde puisse avoir accès à la lecture. La population est souvent étonnée d’être en mesure de lire gratuitement, c’est donc un plaisir pour nous de leur offrir ce service".

L’intéressée en est à sa deuxième édition et constate le retour d’un public familier. "Plus de cent personnes viennent par jour et parmi eux, de nombreux habitués et enfants reviennent d’une année sur l’autre", poursuit-elle.

Une offre pour tout public

Pour toucher tout le monde, la bibliothèque éphémère fournit près de mille livres en français - bien sûr - mais aussi en anglais et italien pour satisfaire les envies des touristes. Edward et Marie-Rose, couple de touristes retraités franco-anglais, sont déjà conquis.

"En vacances, on est toujours en train de faire les magasins, d’aller au restaurant, lancent-ils. Mais c’est aussi agréable de se relaxer et de lire, surtout dans une époque où l’art de lire est en train de se perdre. Ce genre d’initiatives nous encourage à revenir de nouveau… Et à améliorer notre français! (rires)".

Une autre retraitée française, amatrice de journaux, vient presque tous les jours depuis l’ouverture. "La bibliothèque est tenue par des jeunes très sympathiques qui font très bien leur travail. C’est un endroit exceptionnel de bon vouloir et de bonne organisation. Lire au calme dans cet environnement avec le bruit des vagues, c’est parfait", s’extasie-t-elle.

Un atelier le 17 juillet

Le concept captive également les adolescents. Théodore, touriste parisien de 13 ans venant chaque année sur la Côte d’Azur, se cultive un peu plus chaque jour: "L’été, je viens tous les matins depuis deux ans parce que c’est calme et très agréable. Je peux lire des romans, des BD... Et en plus on a vue sur la mer!", murmure-t-il, un bouquin de Percy Jackson à la main.

Chaleureux, accueillant, agréable… Vous n’allez pas à la bibliothèque, elle vient à vous. Entre transats et parasols, le coin ombragé aux abords du chalet invite forcément à la lecture et séduit petits et grands.

Le 17 juillet prochain à partir de 10 heures, les saisonniers animeront l’atelier "Je confectionne mon sac bibliothèque à la plage" dans l’espoir d’attirer encore un peu plus de jeunes lecteurs.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct